Petit concert syntonique

Les pièces sont ici accessibles sous deux formes :

L'instrument choisi par défaut pour les fichiers .mid et .zrl est le N° 61 du standard General MIDI, qui a l'avantage, sur les matériels qui ont été testés, de donner un son tenu sans vibrato. Tant Zarlino que n'importe quel séquenceur MIDI permettent de modifier l'instrument s'il ne convient pas à votre matériel. Pour les fichiers .mp3, une sonorité proche d'un bourdon d'orgue a été retenue.

 

Roland de Lassus : Bonjour mon coeur, chanson dont un extrait est discuté dans l'essai.
[.mid] [.zrl] [.mp3]

Josquin Desprez : Ave maria. La pièce, dont un bref extrait est également discuté dans l'essai, est donnée ici en entier d'après l'édition de Glareanus (1547).
[.mid] [.zrl] [.mp3]

Roland de Lassus : Les Prophéties des Sibylles. Ce cycle de motets hallucinés est tout à fait exceptionnel. L'impression d'étrangeté qui s'en dégage n'est pas due à des dissonances : il en est quasiment dépourvu. C'est au contraire la succession tout à fait inhabituelle d'accords parfaits majeurs qui distend ici le système diatonique jusqu'à la rupture. Posant des problèmes d'intonation insurmontables à des chanteurs privés de leurs repères, ces prophéties sont un terrain idéal pour jouer avec les consonances pures.

Prologue [.mid] [.zrl] [.mp3]
Sibylla Persica [.mid] [.zrl] [.mp3]
Sibylla Libyca [.mid] [.zrl] [.mp3]
Sibylla Delphica [.mid] [.zrl] [.mp3]
Sibylla Cimmeria [.mid] [.zrl] [.mp3]
Sibylla Samia [.mid] [.zrl] [.mp3]
Sibylla Cumana [.mid] [.zrl] [.mp3]
Sibylla Hellespontica [.mid] [.zrl] [.mp3]
Sibylla Phrygia [.mid] [.zrl] [.mp3]
Sibylla Europaea [.mid] [.zrl] [.mp3]
Sibylla Tiburtina [.mid] [.zrl][.mp3]
Sibylla Erythraea [.mid] [.zrl][.mp3]
Sibylla Agrippa [.mid] [.zrl] [.mp3]

Giovanni Pierluigi da Palestrina : Trahe me, extrait du Cantique des cantiques.
[.mid] [.zrl] [.mp3]

Gioseffo Zarlino : Madrigal I vo piangend'i miei passati tempi.

Première partie [.mid] [.zrl] [.mp3]
Seconde partie [.mid] [.zrl] [.mp3]

 

Retour au sommaire