PROBLÈME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baïf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueLivre I
rubriqueLivre II
rubriqueLivre III
rubriqueLivre IV
rubriquePsaume 90
rubriquePsaume 91
rubriquePsaume 92
rubriquePsaume 93
retour
rubriquePsaume 94
rubriquePsaume 95
rubriquePsaume 96
rubriquePsaume 97
rubriquePsaume 98
rubriquePsaume 99
rubriquePsaume 100
rubriquePsaume 101
rubriquePsaume 102
rubriquePsaume 103
rubriquePsaume 104
rubriquePsaume 105
rubriquePsaume 106
rubriqueLivre V
rubriqueEtrénes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire métrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittération en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
métriqueAfficher métrique
métriqueLégende

SÉÔME .XCIII.

LE Le Seigneur est roi, se revêt de grandeur :SIÑÖR È^T Rú, se revè^t de grandör :
Le Le Seigneur se revêt, et se ceint de vertu.Siñör se revè^t, é se séint de vèrtu.
AsuAssura de ce monde le rond ne branlant.raÿ de se monde le Rond ne branlant.
DèlDès lors ton trône établi se fonda :ôrs ton trôÎn' établìþ se fonda :
5
Toi, même tu es, de tout temps éternel., mè^me tu ès, detùtans étèrnèl.
Les fleuves émus élevaient, Seigneur Dieu,sÄ flövez émus élevøÎt, Siñör Diö,
Les fleuves émus élevaient un haut cri,sÄ flövez émus élevøÎt uÂn hôÎt kri,
Les fleuves émus élevaient de grands flots.sÄ flövez émus élevøÎt de gran_ flôs.
Mais plus que le bruit élevé de grands eaux,sá plus ke le bruit élevé de grans eôs,
10
É kEt que les forts flots de la mer, le Seigneur,e lès fôrs flôsã de la mèr, le Séiñör,
Ki Qui commande là-haut, est fort et vaillant.komande lahôÎt, è^t fôrt é va££ant.
BiBien fort sont tes témoignages entiers :én fôrt sont tè_ témoñajez antiérs :
TùtToute sainteté orne d'honneur ta maison,e séinteté ôrne d'onör ta mèzon,
É pEt pour un long siècle y affiert, Seigneur Dieu.ùr un long siékl' i aÂfiért, Siñör Diö. <·
Mètre : Anapestique. Dimètres anapestiques logaédiques (cf. ps. 60).