PROBLME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueLivre I
rubriqueLivre II
rubriqueLivre III
rubriqueLivre IV
rubriquePsaume 90
rubriquePsaume 91
rubriquePsaume 92
rubriquePsaume 93
rubriquePsaume 94
rubriquePsaume 95
rubriquePsaume 96
rubriquePsaume 97
rubriquePsaume 98
rubriquePsaume 99
rubriquePsaume 100
rubriquePsaume 101
rubriquePsaume 102
rubriquePsaume 103
rubriquePsaume 104
retour
rubriquePsaume 105
rubriquePsaume 106
rubriqueLivre V
rubriqueEtrnes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire mtrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittration en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
mtriqueAfficher mtrique
mtriqueLgende

SME .CIIII.

R Or il te faut dire bien du Seigneur, ma chre me, et le vanterI TE FT dire bin du Sir, Ma r' a^m', le vantr
( Seigneur mon Dieu, que tu es grand en toute grandeur ! Sir mon Di, ke tu ^_ grand an tte grandr !)
LuiLui, qui d'honneur et de gloire se vt : et qui brave de clart,, ki d'onr de glre se v^t : k brave de klrt,
inAinsi que d'un manteau, s'en couvrit : lui, qui tenditsi ke d'un mante, s'an kvrt : lui, ki tandit
5
inAinsi comme un pavillon, tout le grand ciel : lui, qui sa hauteursi kom' un pavion, tle gran sil : lui, ki sa htr
D'eD'eaux attaches rpara, comme d'un lambris suspendu :s ata^s repara, kome d'un lanbris suspandu :
LuiLui, qui se fait son char des nues : qui se promne mont, ki se ft son ar d_ nu^s : ki se prmne mont
SurSur l'aile prompte du vent ; et qui fait les orages et les vents l'le pronte du vant ; ki ft lez orajez l_vans
S_Ses messagers, et le feu flambant sa poste le servir. mesajrs, le f flanbant a sa pste le srvir.
10
PrPour ne jamais remuer fonda de la terre la rondeur ne jams remur fonda de la trre la rondr
[f 80 r]
An En son assiette assure. De l'abme des eaux tu la couvrisson asit' asur^ . De l'abme dez es tu la kvris
inAinsi que d'un vtement : sur les monts l'onde s'pandait :si ke d'un vtemant : sur l_ mons l'onde s'pandt :
MsMais ta seule menace elle s'en fuit : elle s'perdit a ta sle menass' le s'an fut : le s'prdit
PlPleine de peur, au son redout du tonnerre qu'lanas.ine de pr, son redt du ton^re k'lansas.
15
VVoil soudain les monts s'lever, les vaux se rabaisser :la sdin l_ mons s'levr, l_ vs se rabssr :
An En son assiette chacun se remet comme leur place fondas.son asite kun se remt kome lr plase fondas.
LrLors de la mer reflottant limita les bornes et les bordss de la mr reflotant limita l_ brnez l_ brs
K'Qu'elle ne passt plus, ni revnt les terres inonder.le ne passa^t plus, ni revnt l_ trrez inondr.
L'eL'eau vive lche aux vaux : par les monts l'eau vive s'en va. vive la^' vs : par l mons l'e vive s'anva.
20
TtTout le btail des champs s'y abreuvera. Aussi de ses eaux le bta d_ ams s'i abrvera . ssi de sz es
L'L'ne sauvage sa soif gurira : et l mme les oiseauxane sovaje sa sf grira : la m^me lez zes
DanDans le ciel voletant s'habitueront, pour, l se branchant,_ le sil voletans s'abitu^ront, pr, la se branant,
DanDans le feuillage touffu leur chanson douce dgoiser._ le faje tfu lr anson d^se dgzr.
S'C'est lui mme qui vient de sa haute demeure y rpandant^_ lui m^me ki vint de sa hte demr' i rpandant
25
ArrArroser les monts ! C'est c'est de ses oeuvres le bon fruit,zr l_ mons ! s'^t s'^t de sez vres le bon fruit,
LrLors que la fertile terre se saoule et se charge de tous biens.s ke la frtile trre se s^l' se arje de t^_ bins.
Au btail il pousse le foin : les plantes et les bls b^ta il psse le fin : l_ plantez l_ bl^s
PrPour l'usage de l'homme, l'aliment de la terre produisant. l'uzaje de l'om', l'alimant de la trre produizant.
BaBaille le vin savoureux, qui le coeur de l'humain ragaillardit :e le vin savrs, ki le kr de l'umin rgaardt :
30
L'L'huile, qui frache fera la couleur du visage reluisant :ule, ki fr^e fera la klr du vizaje reluizant :
BaBaille le pain, qui le coeur de l'humain renforce et raffermit.e le pin, ki le kr de l'umin ranfrs' rafrmt.
L_Les grands arbres divins saouls leur sve reprendront, grans a^bres divins s^ls lr s^ve reprandront,
SdCdres dessur le Liban, que jadis lui mme il planta,res desur le Liban, ke jadis lui m^mez i planta,
PrPour faire les oiseaux s'y logeant leurs aires y btir. fre l^z zes s'i lojant lrz rez i ba^tir.
35
Et la cigogne y sera : le sapin lui serve de maison. la sig' i sera : le sapin lui srve de mzon.
D_Des hauts monts le repre aux daims et chamois il dpartit : h_ mons le repr' _ dins ams dpartit :
DanDans le rocher sous-cav du connil la retraite se creusa.s le ror skav du kni la retrte se krza.
PrPour la remarque du temps la lune il cra : et le soleil sait la remarke du tans la lun' il kra : le sl st
[f 80 v]
KanQuand il se doit coucher se cachant. Si le voile tnbreuxd i se dt kr se kaant . S le vle tnbrs
40
ViViens dplier, tu feras une nuit. Toute bte s'hbergeantns dplir, tu feras une nuit . Tte b^te s'brjant
DanDans les bois et l toute nuit aux champs se rpandront._ l_ bs sala tte nuit _ ams se rpandront.
LrLors rugissant la proie se jetteront en qute lionceaux,s rujisans a la pr' se jetront an k^te lonses,
PrPour s'en aller cherchant ce que Dieu leur ordonne manger s'an alr rant se ke Di lr rdon' a manjr
KanQuand le soleil se lvera, se retrairont : et se retrayantd le sl se levra, se retr^ront : se retriant
45
PrPour tout le jour s'en iront dans leur tanire se gter. tle jr s'an iront dan lr tnire se jtr.
MMais l'homme sort sa tche, travaillant tant que le soir vients l'ome srt a sa ta^e, travaant tanke le sr vint
Oh que de faits tu refais en nombre, Seigneur ! Et tu les fais ke de fs tu refs an |gran| nonbre, Sir ! tu l_ fs
TTous en grande prudence ! La terre est pleine de tes biens :s an grande prudanse ! La trr' ^t pline de t_ bins :
sEt cette mer vague large aux grands mains. Des animaux sontte Mr vage larj' _ gran_ mins . Dz anims sont
50
LaL sans compte et grands et petits. L se vont mille vaisseaux san_ kont' grans petis . La se vont mile vsses
PrPromener : et la baleine que fis pour l s'banoyer.menr : la balne ke fis pr la s'banir.
rOr tout cela s'assure de toi, qu'en leur propre saison tsela s'assre de t, k'an l propre szon
LrLeur donneras l'aliment qu'il leur faut, leur donneras-toi, doneras l'alimant k'il lr ft, lr doneras-t,
s Eux la rcolte feront. Si ta main tu dclos, ils seront euxla reklte feront . Si ta min tu dkls, i seront s
55
TsTous saouls de biens. Si tu as le visage dtourn sls de bns. Si tu as le vizaje dtrn
HrHors dessur eux, ils s'effraieront. Si le souffle tu leur tiens.s desur s, il s'frront . Si le sfle tu lr tins.
spExpireront : s'en iront derechef en poudre se changer.ireront : s'an iront deref an p^dre se anjr.
TonTon souffle renverras, ils se creront lors, et renatront : sfle ranvras, se kr^ront lrs, rentront :
TToi, tu feras de la terre la face nouvelle rafrachir., tu feras de la trre la fasse nvle rafrir.
60
SoSoit jamais du Seigneur la gloire, jamais sa majestt ajams du Sir la glr', ajams sa majst
lEt le Seigneur souverain prenne joie en l'oeuvre de ses mains.e Sir sverin prne ji' an l'vre de s_ mins.
LuLui, qu'il regarde la terre, elle tremblera. Il touche les montsi, k'i regarde la trr', le tranblera . Il te l_ mons
s Eux fumeront brls. Par quoi le Seigneur je rechanteraifumeront bru^ls. Par k le Sir je reantr
TanTant que vivant je serai : je dirai la gloire de mon Dieuke vivant je ser : Je dir la glre de mon Di
65
TanTant qu'au monde serai : agrable lui soit ce que chanterai.k' monde ser : Agrable li st se ke antr.
SurSur le Seigneur je me rjouirai. Dpravs, extirps le Sir je me rjr . Dpravs, kstirps
HrHors de la terre seront : les pervers ! Ils ne seront plus.s de la trre seront : L_ prvrs ! il ne seront plus.
rOr il te faut dire bien du Seigneur, ma chre me : louez Dieu. i te ft Dire bin du Sir, Ma r' a^me : L_ Di.
Mtre : Dactylique. Tous les vers sont des hexamtres.
Au v. 47, le mot gran doit tre supprim pour que le vers soit un hexamtre rgulier.

Variantes et remarques :
v. 7 : se prmne mont est crit au-dessus de dmare se p....
v. 21 : version initiale, souligne mais pas biffe : Ls Onajrs griront lr sf : la m^me lez zes.
v. 33 : de sur est runi par une marque de liaison.
v. 36 : version biffe : D_ h_ mons _ dins ams le repre dpartit. le repr' et sont ajouts au-dessus de la ligne.