PROBLME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueLivre I
rubriqueLivre II
rubriqueLivre III
rubriqueLivre IV
rubriquePsaume 90
rubriquePsaume 91
rubriquePsaume 92
rubriquePsaume 93
rubriquePsaume 94
rubriquePsaume 95
rubriquePsaume 96
rubriquePsaume 97
rubriquePsaume 98
rubriquePsaume 99
rubriquePsaume 100
rubriquePsaume 101
rubriquePsaume 102
retour
rubriquePsaume 103
rubriquePsaume 104
rubriquePsaume 105
rubriquePsaume 106
rubriqueLivre V
rubriqueEtrnes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire mtrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittration en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
mtriqueAfficher mtrique
mtriqueLgende

SME .CII.

Ois ma prire, Seigneur : et qu' toi parvienne mon haut cri.ma prire, Sir : k'a t parvine mon ht kri.
[f 78 r]
PoPoint ne dtourne de moi ton favorable regard.in_ ne dtrne de m ton favorable regard.
LrLors que j'aurai du mchef, ton oreille encline devers moi :s ke j'ar du mf, ton or' anklne devr m :
LLors que je t'invoquerai hte et m'oyant me rponds.rs ke je t'invoker ha^t' m'oiant me rpon.
5
PuiPuis qu'ainsi que fume mes beaux jours vanouis sont,s k'insin ke fum^ m_ bes jrs vans sont,
MMes os sont brls ainsi que braise qui ard.z s sont bruls insi ke brze ki ard.
inAinsi que foin mon coeur navr se dessche de langueur :si ke fin mon kr na^vr se dse de langr :
KaQuand mon pain manger las je me suis oubli.nd mon pin manjr (las) je me suis bli.
PrPour mes plaints mes os et ma peau l'un l'autre se sont pris : m_ plins mz s ma pe l'un a l'tre se sont pris :
10
MoMoi la fresaie je ressemble : ou le chouan du dsert. la frez^ je resanbl' : le an du dezrt.
L'L'oeil ne cillais : misrable j'tais en plainte ressemblant ne si : mizrable j'tz an plinte resanblant
Au solitaire oiseau sous quelque fate blotti. solitr' ze s_ kke f^te bloti.
MzMes ennemis m'attaquaient de reproche et d'outrage tous les jours : anemis m'atakt de repr' d'traje tl^jrs :
S'S'entrejuraient par moi contre moi enfuris.antrejurt par m kontre m anfurs.
15
PrPour ce qu'avec du pain de la poudre vilaine je mangeais :se k'avke du pin de la p^dre viline je manj :
Et mon boire dolent mlais avec du pleur.mon bre dolant m^l avke du plr.
TtTout, par ton courroux et fureur qui s'lance dessur moi :, par ton krrs furr ki s'lanse desur m :
PPour ce que m'as lev : puis tu me viens djeter.rse ke m'as lev : puis tu me vins djetr.
inAinsi que l'ombre du soir, qui s'allongeant dcline dj,si ke l'onbre du sr, ki s'alonjant dkline d^ja,
20
SoSont mes jours : je me passe ainsi que l'herbe schant.nt m_ jrs : je me pass' insi ke l'rbe sant.
MMais jamais rgnant Seigneur tu demeures ternel :s ajams rant (Sir) tu demrez trnl :
Et la mmoire de toi d'ges en ges ira. la mmre de t d'a^jez an a^jez ira.
Un Un jour t'lveras : tu auras lors merci de Sion :jr t'leveras : tu ara^_ lrs mrsi de Son :
L'L'heure d'avoir merci l'heure s'approche de vrai.re d'avr mrsi l're s'apre devr.
25
PrPour vrai tes servants en amour ses pierres auront prisvr ts srvans an amr s_ pi^rez aront pris
LLes dsirant, qui dvots ont de sa poudre piti.s dezirans, ki dvs ont de sa p^dre piti.
L_Les nations craindront du Seigneur le nom et la majest : nasons krindront du Sir le nom la majst :
TTous les rois de la terre en rvrence l'auront.s l_ Rs de la t^rr' an rvranse l'aront.
KarCar le Seigneur refera Sion : en sa goire paratra. le Sir refera Son : an sa glre partra.
[f 78 v]
30
DDes hommes humbles et bas plus que brires, il voitz omez unblez ba^s plus ke brirez, i vt
L_Les plaintifs : mpris ne les a. Qu'on crive ce fait-ci plints : a mpris ne lez a . K'on krve se ft-si
PPour le sicle venir, tant que la postritr le skl' avenir, tanke la pstrit
ViVienne louer le Seigneur. De son haut temple il guette partoutne lr le Sir . De son ht tanpl' il gte partt
DDes hauts cieux le Seigneur marque la terre ici-bas,_ hs sis le Sir marke la trr' isibas,
35
PrPour la plainte couter de qui est aux fers : et pour ter la plint' ktr de ki ^t _ frs : pr tr
LLes enfants de la mort hors du lien de la mort.z anfans de la mrt hrs du ln de la mrt.
TanTant que le nom du Seigneur clbr soit par toute Sion,ke le nom du Sir slbr st par tte Son,
Et son los publi par toute Jrusalem : son ls publ par tte Jruzalm :
LrLors que de tous endroits royaumes et peuples assemblss ke de ts andrs rimez pplez asanbls
40
KoConviendront, s'unissant pour le Seigneur adorer.nvindront, s'unisans pr le Sir adorr.
O que je fusse en voie ma vigueur et ma force il crasa : ke je fuss' an v' ma vigr ma frs' il kraza :
IlIl trancha mes jours les abrgeant de mchef. trana m_ jrs lz abrjant de mf.
MMoi je dirai. Mon Dieu ne me racle mi-ge de mes jours je dir . Mon Di ne me ra^kl' a mi-a^je de m_jrs
TTes ans perpetuels d'ges en ges iront.z ans prptu^s d'a^jez an a^jez iront.
45
KarCar c'est toi qui jadis fondas de la terre l'paisseur : s'^t t ki jadis fondas de la trre l'pssr :
Et tes mains des cieux ont le bel oeuvre poli.T_ mins ds si^s ont le bl vre poli.
s Eux priront tous : toi tu demeureras : ainsi que vieux drapspriront ts : (t tu demrras) : insi ke vi^_ dra^s
UzUss les mueras, ainsi mus qu'un habit.s l_ mu^ras, insi mus k'un abit.
MMme tu es. Tes ans ne dfaudront. Ainsi devant toime tu s . Tz ans ne dfdront . insi davant t
50
LLes tiens et leurs fils soient assurs d'habiter !_ tins l^_ fs st asurs d'abitr !
Mtre : Dactylique. Distiques lgiaques.

Variantes et remarques :
v. 10 : version biffe : M la frez^ je resanbl': ahuan du dezrt.