PROBLME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueEtrnes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueLivre I
rubriqueLivre II
rubriquePsaume 42
retour
rubriquePsaume 43
rubriquePsaume 44
rubriquePsaume 45
rubriquePsaume 46
rubriquePsaume 47
rubriquePsaume 48
rubriquePsaume 49
rubriquePsaume 50
rubriquePsaume 51
rubriquePsaume 52
rubriquePsaume 53
rubriquePsaume 54
rubriquePsaume 55
rubriquePsaume 56
rubriquePsaume 57
rubriquePsaume 58
rubriquePsaume 59
rubriquePsaume 60
rubriquePsaume 61
rubriquePsaume 62
rubriquePsaume 63
rubriquePsaume 64
rubriquePsaume 65
rubriquePsaume 66
rubriquePsaume 67
rubriquePsaume 68
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire mtrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittration en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
mtriqueAfficher mtrique
mtriqueLgende

LE DEUZIME LIVRE

DS SMES DE DAVID.

SME XXXXII

DE Trikle, ls deus premirs asynarttes
de pnthmimeres daktylikanbikes.
- U U , - U U , - , X - U - , - ,
- U U , - U U , - , X - U - , - ,
Le III, de deus korianbikes dimtres kadanss,
- U U - , U - X , - U U - , U - X .
 
An En la faon que le cerf loin malmen las,la fason ke le srf li mmen las,
[f 165 r]
RaRend les abois haletant couch dedans l'eau,n lez abs haletant k dedan l'e,
iAinsi mon esprit ardent aspire toi Seigneur Dieu.nsi mon sprit ardant aspir' a t Sieur DIEU.
SrCertes mon esprit a soif du grand vivant Dieu.te mon sprit a sf du grand vivant DIEU.
5
KaQuand m'en irai-je apparoir aux yeux de mon Dieu ?nd m'an ir-j' aparr s ieus de mon DIEU ?
LLas jour et nuit me suis pu, pu je me suis de langueur.as jr nuit me suis peu, peu je me suis de langeur.
D'D'autre viande que pleurs pauvret je n'usais.tre vande ke pleurs pvrt je n'uz.
LLorsque de mes ennemis j'oyais tous les joursrke de ms nemis j'i tljjrs
UnUne reproche, o est il en ta souffrance ton Dieu ?e repr', ^t il an ta sfranse ton DIEU ?
10
L'L'me me fond de regret, quand suis recordantame me fond de regrt, kand suis rekordant
AnEn quelle bande huant sautant de plaisir, kle bande huant stant de plzir,
AnEn quelle pompe marchais vers le palais de mon Dieu. kle ponpe mar vrs le pals de Mon DIEU.
qui mon me t'abat ? Pourquoi frmis-tu ? k mon a^me t'abat ? prk fremis-tu ?
SCesse me troubler, et mets sur Dieu ton espoir.sse me trblr, m^ sur DIEU ton spr.
15
PPour le salut devant lui grces heureux je rendrai.r le salut devant lui grasez ureus je randr.
TriTriste mon me s'abat trouble dans moi,ste mon a^me s'abat trbl^e dan m,
LLorsque de toi me souvient, mon Seigneur Dieu,rke de t me svint, mon Sieur DIEU,
DaDans le pays du Jourdain, au petit mont de Hermon.n le pas du jrdan, pet mont de Hrmon.
inAinsi l'abme l'abme attrait du grand bruitsi l'abme l'abm' atrt du gran bruit
[f 165 v]
20
K'Qu'en dvalant de l sus tes sources ont fait.an devalant de lasus ts srsez ont ft.
TTous tes orages et flots ont couru par dessus moi.s tez orajez fls ont kru pardesus m.
MsMais de jour sa faveur mon Dieu commandera de jr a sa faveur mon DIEU komandra
PPour me venir secourir. Un chant je chanterair me venir sekrir . Un ant je antr
D'D'aise la nuit, et mon Dieu, Dieu de ma vie, prierai.ze la nuit, mon DIEU, DIEU de ma ve, prr.
25
DonDonques Dieu je dirai, mon roc et mon fort,kez a DIEU je dir, Mon rk mon frt,
M'M'as-tu Seigneur oubli ? Pourquoi dlaissas-tu Sieur bl ? prk delss
VVais-je dolent et chagrin des ennemis travaill ?a-je dolant agrin ds nemis trava ?
KsCoups de dague ils me donnaient mes os traversant, de dag' il me dont mez s travrsant,
KaQuand me venant outrager toujours me faisaientnd me venans trajr tjjrs me fzt
30
UnUne reproche, o est-il en ta souffrance ton Dieu ?e repr', ^t-il an ta sfranse ton DIEU ?
qui mon me t'abat ? Pour-quoi frmis-tu ? k mon a^me t'abat ? pr-k fremis-tu ?
SCesse me troubler, et mets sur Dieu ton espoir.sse me trblr, m^ sur DIEU ton spr.
PPour le salut qu'aurai vu grces Dieu je rendrai.r le salut k'ar vu grasez a DIEU je randr.
Mtre : Strophe de 3 vers asynarttes, dont les deux premiers sont des lgiambiques, et le troisime est compos de deux dimtres choriambiques cadencs. Le psaume suivant est compos sur le mme schma.