PROBLÈME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baïf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueEtrénes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueLivre I
rubriqueLivre II
rubriquePsaume 42
rubriquePsaume 43
rubriquePsaume 44
rubriquePsaume 45
rubriquePsaume 46
rubriquePsaume 47
rubriquePsaume 48
rubriquePsaume 49
rubriquePsaume 50
rubriquePsaume 51
rubriquePsaume 52
retour
rubriquePsaume 53
rubriquePsaume 54
rubriquePsaume 55
rubriquePsaume 56
rubriquePsaume 57
rubriquePsaume 58
rubriquePsaume 59
rubriquePsaume 60
rubriquePsaume 61
rubriquePsaume 62
rubriquePsaume 63
rubriquePsaume 64
rubriquePsaume 65
rubriquePsaume 66
rubriquePsaume 67
rubriquePsaume 68
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire métrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittération en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
métriqueAfficher métrique
métriqueLégende

SÉÔME ,LII

ÔDE TRIkôle, d'ìåanbikes, le I. trimétre skazon
nonkadansé , X - U - , X - U - , U - - X ,
Le II. trimétre nonkadansé.
X - U - , X - U - , X - U X
Le III, dimétre surkadansé.
X - U - , X - U - , X .
 
Toi quelque puissant qu'être puisses, et pour quoi KÈLKE puisant k'è^tre puissez, è pùr kø
Pour quoi t'enorgueillis-tu en méchanceté ?r kø t'anorgé£is-tu an méçanseté ?
DeDe Dieu la douceur tient à toujours. DIEU la dùseur tiént a tùjjùrs.
Ta Ta langue rien ne brasse fors que tout penserlange rién ne brasse fôÎr ke tùt pansér
5
Méchant et pervers, ainsi qu'un rasoir aiguçant é pèrvèrs, éinsi k'un razør égu
DeDe cauteleuse fraude tranchant. kôteleuze frôÎde trançant.
Tu Tu aimes à mal faire et nuire bien plus tôtéimez aÿ mal fèrɇ é nuire bién plus tôÎt
K'Qu'à faire bien et profiter. Mentir te plaîtaÿ fère bién é pùrfitér . Mantir te plè^t
TrTrop plus que parler droit et raison.ôp plus ke parlér drøt é rè^zon.
10
Tu Tu aimes à prononcer tous propos fâcheux,éimez aÿ prononsér tùs propôÎs faÿçeus,
[f° 173 v°]
KQui rien que sac n'apportent, et destructionìÀ rién ke sak n'aportet, è détruksìåon
PaPar une langue cauteleuse.r une lange kôteleuze .  Â.
MèsMais Dieu t'écartant pour jamais te détruira. DIEU t'ékartant pùrjamès te détruira.
DIDieu t'ôtera. Te raclera de tes hameaux,EU t'ôtera. te raÿklera de tès hameôs,
15
HHors des vivants, de terre essarté.ôÎr dès vivans, de tèrr' ésarté.
LèsLes gens de bien et justes ainsi extirper jans de bién é justez éinsin ékstirpér
Verront le pervers : et le voyant crainte auront.ront le pèrvèrs : è le vøiant kréint' aront.
IrIront de lui riant se gaudir.ont de lui rians se gôdir.
Voici le brave qui n'a fait de Dieu son fort,sìþ le brave kìþ n'a fèt de DIEU son fort,
20
Mais tout son espoir en sa grand richesse a mis :s tùt son éspør an sa gran riçéss' a mis :
KiQui fort se faisait d'être mauvais. fort se fèzøt d'è^tre môvès.
KanQuand moi ressemblant l'olivier feuillu, plantéd mø resanblant l'ôliviér fé£u, planté
SeSerai de Dieu dedans la maison. Pour jamaisrè de DIEU dedan la mèzon . Pùr jamès
J'J'ai mis mon espoir en sa bonté.è mis mon éspør an sa bonté.
25
Du Du fait qu'auras fait à jamais t'irai chantant :fèt k'aras fèt ajjamès t'irè çantant :
SuSur ton sacré nom tout mon espoir fonderai.r ton sakré nom tùt mon éspør fonderè.
ÔAux bons qui sont tiens ton nom est bon.sá Bons kìÁ sont tiéns ton nom è^t bon.
Mètre : Iambique. Strophes de trois vers dont le premier est un trimètre scazon (cf. ps 10), le second un trimètre non-cadencé(cf. ps. 1) et le troisième un dimètre surcadencé.
Au v. 10, le schéma oblige à faire brève une syllabe longue par position. Au v. 12, la dernière syllabe est féminine, avec un « silence » compensatoire.