PROBLÈME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baïf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueEtrénes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueLivre I
rubriqueLivre II
rubriquePsaume 42
rubriquePsaume 43
rubriquePsaume 44
rubriquePsaume 45
rubriquePsaume 46
rubriquePsaume 47
rubriquePsaume 48
rubriquePsaume 49
rubriquePsaume 50
rubriquePsaume 51
rubriquePsaume 52
rubriquePsaume 53
retour
rubriquePsaume 54
rubriquePsaume 55
rubriquePsaume 56
rubriquePsaume 57
rubriquePsaume 58
rubriquePsaume 59
rubriquePsaume 60
rubriquePsaume 61
rubriquePsaume 62
rubriquePsaume 63
rubriquePsaume 64
rubriquePsaume 65
rubriquePsaume 66
rubriquePsaume 67
rubriquePsaume 68
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire métrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittération en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
métriqueAfficher métrique
métriqueLégende

SÉÔME ,LIII.

ÔDE Péntakôle, le I. iônik du mineur
Dimétre nonkadansé.
U U - - | U U - - ,
Le II, antispastik, dimétre kadansé.
- - - U , U - - ,
Le III. iônik du mineur rebrizé dimétre nonkadansé.
U U - U , - U - - |
Le IIII. sanblablɇ ôá II.
Le V. ìåanbik monométre surkadansé.
- - U - , -   :~
 
L'OL'homme étourdi se dit au coeur,M' ÉTÙRDI se dit ôá keur,
DIDieu n'est point. Dépravés sont.EU n'è^t pûint. Dépravés sont.
MaMachiné des actes ils ontçiné dez aktez ilz ont
ÉkExécrables et maudits.zékrablez é môdis.
5
NuNul plus ne fait bien.l plus ne fètã bién.
Du Du ciel Dieu a regardésìåèl DIEU a regardé
[f° 174 r°]
SuSur les fils des hommes vains,r lès fìîs dez omes véins,
Pour y voir si quelque prud'hommer i vør sìÁ kèlke preudom
IlIl verrait si avisé, vèrøt sìÁ avizé,
10
K'Qu'un Dieu recherchât.un DIEU reçèrça^t.
A rÀ rebours tous dévoyés sont,ebùrs tùs devoæiés sont,
IlIls sont tous apuantis. sont tùs apuantis.
I Y voyant, homme il n'aperçoitvoæiant, om' il n'apèrsøt
Faire en rien ce qui est bon,r' an rién se kìÁ è^t bon,
15
NoNon seulement un.n seulemant un.
É sEt ces ouvriers de malheurtésez ùvriérs de malurtés
N'N'ont ils su ce qu'ils faisaient ?ont il seu se k'i fèzøÎt ?
Dévoré le peuple mien ont,voré le peuple mién ont,
È Et mangé comme pain l'ont.manjé kome péin l'ont.
20
DIDieu n'ont recherché.EU n'ont reçèrçé.
De De frayeur sont là éperdusfraæieur sont la épèrdus
ÙOù rien n'est pour avoir peur.ý rién n'è^t pùr avør peur.
LeLe Seigneur les os dérompra Siñeur lez ôÎs déronpra
AÀ qui t'envahira. Dieuý kìþ t'anvaìåra. DIEU
25
Les prend en horreur.s prand an ôrreur.
I sIls seront par toi ahontis.eront par tøÀ ahontis.
KoConfort vienne de Sion.nfort viéne de Sìþôn.
DDieu Israël délivrantìäeu Israèæl délivrant
Tout son peuple récréera.t son peuple rékréra.
30
JJacob s'égaiera.aýkôb s'égèra.
Mètre : Strophe de 5 vers dont le premier est un dimètre d'ioniques du mineur non-cadencé, le deuxième et le quatrième des dimètres antispastiques cadencés (phérécratéens), le troisième un dimètre ionique mineur rebrisé non-cadencé (anacréontique) et le dernier un monomètre iambique surcadencé (cf. ps. 30, 6e vers de la strophe).
Au v. 7, une syllabe féminine occupe une position longue. Au v. 28, la correption devant voyelle initiale de la dernière syllabe de Dìåeu n'est pas signalée par un micron.