PROBLÈME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baïf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueEtrénes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueLivre I
rubriqueLivre II
rubriquePsaume 42
rubriquePsaume 43
rubriquePsaume 44
rubriquePsaume 45
rubriquePsaume 46
rubriquePsaume 47
rubriquePsaume 48
rubriquePsaume 49
rubriquePsaume 50
rubriquePsaume 51
retour
rubriquePsaume 52
rubriquePsaume 53
rubriquePsaume 54
rubriquePsaume 55
rubriquePsaume 56
rubriquePsaume 57
rubriquePsaume 58
rubriquePsaume 59
rubriquePsaume 60
rubriquePsaume 61
rubriquePsaume 62
rubriquePsaume 63
rubriquePsaume 64
rubriquePsaume 65
rubriquePsaume 66
rubriquePsaume 67
rubriquePsaume 68
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire métrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittération en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
métriqueAfficher métrique
métriqueLégende

SÉÔME ,LI.

ÔDE TÉtrakôle, lès III premiérs antispastikes
Trimétres nonkadansés
- - - U , U - - U , U - U X ,
- - - U , U - - U , U - U X
- - - U , U - - U , U - U X ,
Le IIII, antispastik dimétre non kadansé.
- - - U , U - U - |
 
ÔÎÔ Dieu par ta faveur aie pitié de moi : DIEU Par ta faveur aìÎeæ pitié de mø :
PaPar ta grande clémence efface mes délits.r taÿ grande klémans' èfase mès delisã.
BiBien fort viens me laver libre de mon péché.énfort vién me lavér libre de mon peçé.
RaRends moi net de ce qu'ai méfait.n mø nètã de se k'è méfètã.
5
MèsMes fautes je connais : continuellement fôÎtes je konø : kontinuèlemant
[f° 172 v°]
MoMon forfait revenant s'offre devant mes yeux.n forfèt revenant s'ôÎfre devant mez ieus.
AÀ toi seul, j'ai à toi seul le péché commis !ý tø seul, j'è a tø seul le peçé komis !
J'J'ai forfait, et devant tes yeux !è forfèt, é devant tez ieus !
S'C'est afin que tu sois juste connu de faitèÎt affin ke tu søs juste koneu de fètã
10
AnEn ton parler, et net lors que tu jugeras. ton parlér, é nètã lôÎr ke tu jujjeras.
VoVois : né suis vicieux : enclin à mal je fus.è : né suis visìåeus : anklin a mal je fu.
KoConçu par ma mère en péché.nseu par ma mér' an peçé.
Vois : t'a plu de chérir dans le profond de moi : t'a pleu de çérir dan le profond de mø
Tes vraies vérités : même dedans le coeurs vrèìÎes vérités : mè^me dedan le keur
15
Les secrets du savoir non manifeste à touss segrèsã du savør non manifést' a tùs
AnEn secret découvert tu m'as. segrèt dékùvèrt tu m'as.
ViéViens d'hysope sacré m'expier et nétir :n d'izzôpe sakré m'ékspìåér è nétir :
PaPar toi purifié net je serai du tout.r tø purifìåé nèt je serè dutùt.
S'S'il te plaît me laver, plus que la neige blanc,il te plè^t me lavér, plus ke la nèje blank,
20
KlClair luisant je me montrerai.èr luizant je me montrerè.
Fais qu'heureux à souhait joie je puisse ouïr :Ê k'eureus aÂsùhèt jøìÎeæ je puiss' ùìår :
MMes os qu'as abattus soient éjouis gaillards.èÎs ôÎs k'as abatus søÎt éjùìås ga£ars.
ToTon front plein de rigueur ôte de mes délits.n front pléin de rigeur ôÎte de mès délis.
Mes forfaits abolis du tout.s forfès aboli dutùt.
25
Un Un coeur net dresse moi : forme-le moi, Seigneur.keur nèt drese mø : forme-le mø, Siñeur.
ÔlAu loin point ne me pousse hors de devant tes yeux.ûiñ pûint ne me pùss' hôÎr de devant tez ieus.
DaDans moi forge de neuf esprit aimant le droit.n mø forje de neuf ésprit émant le drøt.
ToTon saint souffle ne m'ôte pas.n séint sùfle ne m'ôÎte pas.
ViéViens me restituer l'aise de ton salut.n mè réstituéær l'èze de ton salut.
30
UnUn esprit de vouloir franc me reforcera. ésprit de vùlør frank me reforsera.
Tes sentiers reconnus montrerai aux pécheurs,s santiérs rekonus montrerè ôsã peçeurs,
KQui vers toi se retourneront.ìý vèrs tø se retùrneront.
Fais-moi libre de sang, Dieu de ma sauveté.Ê-mø libre de sang, DIEU de ma sôveté.
[f° 173 r°]
MMa langue aise criant tes vérités dira.aý lang' è^ze krìåant tès vérités dira.
35
ViViens mes lèvres ouvrir. Sire, ma bouche iraén mès lèvrez ùvrir . Sire, ma bùcç' ira
ToTon los publiquement louer.n lôsã publikemant lùéær.
ÔÎHosties tu ne veux, quand je t'en eusse offert,stìîeæs tu ne veus, kand je t'an uss' ofèrt,
NNi quelconque holocauste. âme qui bas se metìý kèlkonk olokôst'. A^me kìÁ bas se mèt
SoSont offrandes à Dieu. Dieu ne mépriserant ôfrandez a DIEU . DIEU ne méprizzera
40
UnUn coeur humble de son méfait. keur unble de son méfètã.
AÿÀ Sion libéral fais gracieusetés, Sìþôn libéral fè grasìåeuzetés,
Les murs édifiant à ta Jérusalem.s murs èdifìåant aÿ ta Jéruzalém.
LLors tous sacrifices justes auras à gré :ôÎr tùs sakrifises justez aras a gré :
Tes autels fumeront de boeufs.s ôtè^s fumeront de beus.
Mètre : Strophe asclépiade A.
Aux vv. 5, 14, 19, 37 et 43, une syllabe féminine occupe une position longue. Aux vv. 15 et 16, une syllabe dont la voyelle est un e féminin occupe une position longue.