PROBLÈME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baïf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueLivre I
rubriqueLivre II
rubriquePsaume 42
rubriquePsaume 43
rubriquePsaume 44
rubriquePsaume 45
rubriquePsaume 46
retour
rubriquePsaume 47
rubriquePsaume 48
rubriquePsaume 49
rubriquePsaume 50
rubriquePsaume 51
rubriquePsaume 52
rubriquePsaume 53
rubriquePsaume 54
rubriquePsaume 55
rubriquePsaume 56
rubriquePsaume 57
rubriquePsaume 58
rubriquePsaume 59
rubriquePsaume 60
rubriquePsaume 61
rubriquePsaume 62
rubriquePsaume 63
rubriquePsaume 64
rubriquePsaume 65
rubriquePsaume 66
rubriquePsaume 67
rubriquePsaume 68
rubriquePsaume 69
rubriquePsaume 70
rubriquePsaume 71
rubriquePsaume 72
rubriqueLivre III
rubriqueLivre IV
rubriqueLivre V
rubriqueEtrénes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire métrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittération en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
métriqueAfficher métrique
métriqueLégende

SÉÔME .XXXXVI.

Notre défense et recours c'est Dieu qu'à nos adversitésÎTRE DÉFANS' é rekùrs s'è^t Diö k'aã nôz avèrsités
NNotre secours trouverons et réconfort.ôÎtre sekùrs trùverons é rékonfôrt.
DonDonc nulle crainte n'aurons, non quand le monde il brouillerait,k nule kréinte n'arons, non kand le mond' il brù££erøt,
É Et de la terre la place remuerait,de la tèrre la plasse remu^røtã,
5
DanDans le profond océan les monts déplantant sus dessous.s le profond oséan lè_ mons déplantant sus desùs.
Bouillonne, gronde la mer, trouble ses flots££one, gronde la mèr, trùÂble sè_ flôsã
TanTant et si haut élevés que les coupeaux des monts plus hautst é si hôÎt élevés ke lè_ kùpeôs dè_ mons pluhôÎs
SSoient étonnés et tremblent ébranlés.øÎt étonés éÿ tranblet ébranlés.
FôrForce ruisseaux de bonne eau de Dieu la ville égaieront.se ruseôs de bon' eô de Diö la vill' égèieront.
10
S'C'est la sacrée demeurance du très haut.è^t la sakré^' demùranse du trè^_hôÎt.
DiöDieu le milieu d'elle tient. La ville point ne branlera. le miliö d'éle tiént. La ville pûint ne branlera.
DiDieu l'aidera quand l'aube paraîtra.ö l'édera kand l'ôÎbe parøtra.
JanGens et pays s'élevant, soient les royaumes fort émus :s é paìås s'élevans, søÎt lè_ roiôÎmes fôrt émus :
FoFonde la terre éclatante de grand bruit :nde la tèrr' éklatante de gran bruit :
15
PùrPour nous il est le Seigneur des forces : il nous est support nùÂz il è^t le Siñör dè_ fôrsez : il nùÂz è^t supôrt
[f° 37 v°]
DiDieu le support et la gloire de Jacob.ö le supôrt é la gløreã de Ja^kop.
Saçà, du Seigneur repesez les merveilleux faits : s'il lui plaîtá, du Siñör repezés lè_ mèrvé£ö^s fèsã : S'il li plè^t
Couvre la terre de gât la désertant,vre la tèrre de ga^t la dézèrtant,
ParPar tout apaise la guerre : il brise dards, déromp les arcs, tùt apè^ze la gèrr' : il brìîze dars, déront lez ars,
20
Les chariots brûlés anéantit._ çarìåôsã bruÿlés anéantìît.
K'oQu'on se désiste avouant que suis le Dieu puissant et hautn se dézist' avùant ke suis le Diö puisant é hôÎt
SuSur toute terre et peuple commandant.r tùte tèrr' éÿ pöple komandant.
PùrPour nous il est le Seigneur des forces : il nous est support nùÂz il è^t le Siñör dè_ fôrsez : il nùÂz è^t supôrt
DiDieu le support et la gloire de Jacob.ö le supôrt é la gløreã de Ja^kop.
Mètre : Distiques dont le premier vers est un élégiambique et le second un trétramètre dactylique cadencé.