PROBLME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueLivre I
rubriqueLivre II
rubriquePsaume 42
rubriquePsaume 43
rubriquePsaume 44
rubriquePsaume 45
rubriquePsaume 46
rubriquePsaume 47
rubriquePsaume 48
rubriquePsaume 49
rubriquePsaume 50
rubriquePsaume 51
rubriquePsaume 52
rubriquePsaume 53
rubriquePsaume 54
rubriquePsaume 55
rubriquePsaume 56
rubriquePsaume 57
rubriquePsaume 58
rubriquePsaume 59
rubriquePsaume 60
rubriquePsaume 61
rubriquePsaume 62
rubriquePsaume 63
rubriquePsaume 64
rubriquePsaume 65
rubriquePsaume 66
rubriquePsaume 67
rubriquePsaume 68
rubriquePsaume 69
retour
rubriquePsaume 70
rubriquePsaume 71
rubriquePsaume 72
rubriqueLivre III
rubriqueLivre IV
rubriqueLivre V
rubriqueEtrnes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire mtrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittration en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
mtriqueAfficher mtrique
mtriqueLgende

SME .LXIX.

GARGarde moi, mon Dieu : je me sens dans l'me traversDE M, MON DI : je me san dan_ l'a^me travrs
DeDe flots : en un creux bourbier plong me sens : fls : an un krs brbr plonj me san :
O me lever je ne puis ni tenir debout. En la profonde eau me levr je ne puis ni tenir debt . An la profond' e
PPeu fort je suis chu : des courants forc je suis.frt je sui_ u : D_ krans frs je suis.
5
LasLas de crier je me rends : mon gosier rauque devient sec : de krir je me ran : mon gzir rke devint sk :
D'D'attendre mon Dieu j'ai les yeux alangours.atandre mon Di j' lez is alangrs.
SsCeux qui me sont outrageux ennemis sans cause ni raison, ki me sont traj^s anemis san kze n r^zon,
SoSont plus de nombre qu'en la tte n'ai de poil.nt plus de nonbre k'an la t^te n' de pl.
SsCeux qui me sont ennemis pour leur plaisir me courant sus, ki me sont anemis pr l_ plzir me krantsus,
10
SeCe qu'onques n'ai pris, tant ils sont forts, font payer. k'onke n' pris, tant i sont frs, font pair.
mon Dieu, tu connais et tu vois ma folie et mon erreur : mon Di, tu kons tu vs ma fol' mon rrr :
[f 52 v]
SiSeigneur, devant toi mes pchs ne sont cachs.r, davant t m_ pes ne sont kas.
SsCeux qui s'attendent toi me voyant en peine dlaiss, ki s'atandet a t me voians an pine delss,
SiSeigneur des armes point ne soient honteux de moi.r dez arm^s pint ne st hont^s de m.
15
SCeux qui dvots te revont cherchant, de ma honte ne soient pass ki dvs te revont rant, de ma honte ne s_ pa^s
HoHonteux ni confus, Seigneur Dieu d'Isral.nts ni konfus, Sir Di d'Isral.
KarCar c'est pour ton amour, pour toi, que je porte ce mpris : s'^t pr ton amr, pr t, ke je prte se mpris :
KeQue mon visage est tout de vergogne envelopp. mon vizaj' ^t tt de vrgo' anvlop.
LzLes enfants de ma mre m'avaient au rang d'un tranger, anfans de ma mre m'avt rank d'un tranjir,
20
MMes frres au rang d'un qui rien ne leur tait._ frrez rank d'un ki rin ne lr tt.
Un Un grand zle que j'ai de ta maison, mange mon esprit :grand zle ke j' de ta mzon, manje mon sprit :
SuSur moi retombent les reproches qu'on te fait.r m retunbet l_ repres k'on te ft.
LrLors que de pleur et de jene mon me piteuse travaillais,s ke de plr de j^ne mon a^me pit^ze trava,
LaLa haire vtais : ils se sont moqus de moi. hre v^t : il se sont moks de m.
25
HonHonte j'en ai vers tous, et de moi leurs contes ils en fontte j'an v^r ts, de m l^r kontez il an font
Aux portes : ils font en buvant chansons de moi._ prtez : il font an buvant ansons de m.
J'J'adresse toi ma prire, Seigneur. C'est l'heure dsormais,adrs' a t ma prire, Sir . S'^t l're dezrms,
Dieu, de ton bon plaisir : , rponds-me donc, Di, de ton bon plzir : , rpon-me donk,
ParPar ta grande clmence bnin favorable te montrant, ta grande klmanse bnin favorable te montrant,
30
AnEn l'assurance et vraie foi de ton salut. l'assurans' vre f de ton salut.
te moi hors de la fange, de m'enfondrer me prservantte m hrs de la fanje, de m'anfondrr me przrvant
A ceux qui m'ont en haine soigneux te-moi,ss ki m'ont an hne ss te-m,
HrHors de l'abme des eaux : que le gouffre et courant se dbordants de l'abme dez es : ke le gfr' krant se dbrdant
NeNe m'engloutisse : qu'un profond puits m'encouvrant m'angltisse : k'un profond pus m'ankvrant
35
N'aN'aille reclore sa gueule : Seigneur de ta grce rponds moi :e reklre sa gle : Sir de ta grasse rpon_ m :
SeSelon ta bont grande, doux regarde moi.lon ta bont grande, ds regarde m.
TonTon gracieux aspect recachant ne dtourne de ton serf. grasis aspt rekaant ne dtrne de ton srf.
TrTrop afflig suis : hte tt : exauce moi.p aflij suis : ha^te tt : egzsse m.
AApproche toi de mon me : et me viens la-garantir et sauverpre t de mon a^m' : me vin la-garantir svr
40
DDlivre moi ne ft que pour mes ennemis.livre m ne fu^t ke pr mez annemis.
KarCar tu connais le reproche que j'ai, et la honte et le mpris : tu kons le repre ke j', la hont' le mpris :
[f 53 r]
IlIls sont devant toi ceux qui sont mes ennemis. sont davant t ss ki sont mez annemis.
J'J'ai le courage abattu de ce blme vilain qui m'ahontit : le kraj' abatu de se bla^me vilin ki m'ahontt :
J'J'en ai ressenti grand dpit dedans le coeur.an resanti gran dpit dedans le kr.
45
Un Un qui courut pour moi j'ai attendu, nul ne s'y montra :ki kru^t pr m j' atandu, nul ne s'i montra :
UnUn seul ne trouvai pour venir me consoler. sl ne trv pr venir me konsolr.
inAinois m'ont le fiel en lieu de viande prsent ;ss m'ont le fil an li de viande przant ;
Et m'ont de vin aigre en ma soif aboissonn.m'ont de vn gr' an ma sf abson.
LrLeur table soit contre eux un pige qui les fasse broncher : table st kontr' s un pije ki l^_ fase brunr :
50
K'Qu'en paix la plus grande ils trbuchent achopps.an ps la plu_ grand' il trebu^et aops.
SoSoient leurs yeux blouis jamais de tnbres aveugls :t lrz i^s bls ajams de tnbrez avgls :
SaSans cesse leurs reins rens fais chanceler.ns ssse l^ rins rens f anselr.
VrVerse sur eux ta fureur : l'ardeur de ton ire dgorgeant,se sur s ta furr : L'ardr de ton re dgrjant,
PrPrends-les de courroux : en ta chaude empoigne-les.an-ls de krrs : an ta d' anpe-ls.
55
LrLeur misrable palais dsol se dlaisse dsert : mizrable pals dzol se dlsse dzrt :
NuNul hte hberg plus ne tienne leurs logis.l t' brj plus ne tine l_ lojs.
PuiPuis que celui que tu as frapp, ils poursuivent l'envi :s ke selui ke tu as frap, il prsuivet alanvi :
Et vont bavardant sur le mal de tes blesss.vont bavardant sur le mal de t_ bless.
FFais que sur eux la mchance dessur la mchance ramasse ke sur s la manse desur la manse ramass^'
60
LLes puisse garder d'entrer en ton jugement._ puisse gardr d'antrr an ton jujemant.
AnrEnrls ils ne soient au rang des justes et des bons,ls i ne st rank d_ justez d^_ bons,
ts, et racls hors du livre des vivants.tz, ra^kls hrs du livre d^_ vivans.
MMoi misrable chtif qui me meurs d'angoisse travaill, mizrable tif ki me mr d'angsse trava,
TaTa grce mon Dieu lev me gardera. grasse mon Di lev me gardera.
65
An En chansons que ferai je dirai la louange de mon Dieu :ansons ke fer je dir la lanje de mon Di :
SoSon nom je louerai : ses honneurs j'exalterai.n nom je l^r : s^z onrs j'gzalter.
KarCar le Seigneur prendra mieux en gr l'offre de ces dons, le sir prandra mis an gr l'fre de s^_ dons,
K'Qu'un boeuf ne qu'un veau dj cornu ergot.un bf ne k'un ve d^ja krnu rgot.
LLes afflig le voyant s'en gaieront. Vous qui de bon veuilz aflijs le voiant s'an g^ront. Vs ki de bon v
70
Cherchez le bon Dieu, votre coeur vivra joyeux.rs le bon Di, vtre kr vivra jois.
SSes prisonniers le Seigneur ne mprise : aux pauvres il entend._ prizonirs le Sir ne mprz' : _ pvrez il antand.
[f 53 v]
LeLe loue ciel, mer, terre, et tout qui rampe en eux. l^e sil, mr, trr', tt ki ranp' an s.
DiDieu gardera Sion rparant chaque ville de Juda. gardra Son rparant ke ville de Ju^da.
LaLa terre en hoirie possdant demeureront. trr' an r' pssdans demreront.
75
SsCeux qui de ses servants natront, en propre la tiendront. ki de ss srvans n^tront, an prpre la tindront.
KiQui aime son nom, son manoir en elle aura. ime son nom, son manr an l' ara.
Mtre : Dactylique et iambique. Distiques dont le premier vers est un hexamtre dactylique et le second un trimtre iambique.