PROBLÈME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baïf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueEtrénes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueLivre I
rubriquePsaume 1
rubriquePsaume 2
rubriquePsaume 3
rubriquePsaume 4
rubriquePsaume 5
rubriquePsaume 6
retour
rubriquePsaume 7
rubriquePsaume 8
rubriquePsaume 9
rubriquePsaume 10
rubriquePsaume 11
rubriquePsaume 12
rubriquePsaume 13
rubriquePsaume 14
rubriquePsaume 15
rubriquePsaume 16
rubriquePsaume 17
rubriquePsaume 18
rubriquePsaume 19
rubriquePsaume 20
rubriquePsaume 21
rubriquePsaume 22
rubriquePsaume 23
rubriquePsaume 24
rubriquePsaume 25
rubriquePsaume 26
rubriquePsaume 27
rubriquePsaume 28
rubriquePsaume 29
rubriquePsaume 30
rubriquePsaume 31
rubriquePsaume 32
rubriquePsaume 33
rubriquePsaume 34
rubriquePsaume 35
rubriquePsaume 36
rubriquePsaume 37
rubriquePsaume 38
rubriquePsaume 39
rubriquePsaume 40
rubriquePsaume 41
rubriqueLivre II
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire métrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittération en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
métriqueAfficher métrique
métriqueLégende

SÉÔÎME ,VI.

ÔDE Dikôle de vèrs Daktylikes, le premiér
Héxamétre kadansé an pié disyllabe,
- U U , - - , - U U , - -, - U U , - X .
Le II. élejìåen dipenthèmimère.
- U U , - U U , - , - U U , - U U , - .
 
AN En colère, ô Seigneur, ne me viens convaincre de forfait,KOLÉR', ôÎ Séiñeur, ne me vién konvéinkre de fôrfèt,
NiNi ne me viens châtier sous ta fumante fureur. ne me vién çatìåér sùs ta fumante fureur.
Aie de moi pitié. Je me sens trop faible de mon mal.Îeæ de mø pitìåé . je me san trôp føbleã de mon mal.
ViViens me guérir : mes os sont de vigueur dénués.én me gérir : mè^s ôÎs sont de vigeur dénuéæs.
5
Même mon âme de peur de la mort tremblante dedans moi,Îme mon a^me de peur de la môrt tranblante dedan mø,
[f° 127 r°]
LaLas, se débat. Mon Dieu, jusques à quand ce malheur ?s, se debat . Mon DIEU, juskes aÂkand se maleur ?
ÔÎÔ Seigneur je te prie mon âme retourne délivrer. Séiñeur je te prìîe mon a^me retùrne délivrér.
ViViens me tirer de la mort par ta bénigne faveur.én me tirér de la môrt par ta benine faveur.
ParParce qu'en elle de toi, Seigneur, la mémoire se perdra.se k'an èle de tø, Séiñeur, la memøre se pèrdra.
10
DaDans le sépulcre hideux qui redira ton honneur ?n le sépulkre hideus kìþ redira ton oneur ?
RonRompu je suis de gémir toute nuit, et je perce de mes pleurspu je suis de jémir tùte nuit, é je perse de mès pleurs
DrDraps et couverte de lit jusqu'à la couche noyés.as e kùvèrte de lit jusk'a la kùçe nûìÀés.
J'èJ'ai le visage défait de chagrin : d'angoisse je vieillis, le vizaje défèt de çagrin : d'angøse je vié£ìî,
Pour ce que mes ennuis font rire mes ennemis.rse ke mès annuis font rire mès énemis.
15
VùsVous à qui plaît la méchance, devant, arrière tirez vous. a kìÁ plè^t la méçanse, devant, arriére tirés vùs.
SuSus, arrière de moi. Dieu de sa grâce m'a vu :s, arriére de møã . DIEU de sa grase m'a vu :
DIEDieu m'a ouï, ma clameur et ma voix, et la plainte de mon pleur.U m'a ùìå, ma klameur é ma vøsã, é la pléinte de mon pleur.
DIDieu ma prière entend, Dieu ma requête reçoit.EU ma prièr' antand, DIEU ma rekè^te resøt.
MèsMes ennemis s'en vont étonnés : s'en fuient éperdus. énemis s'an vont étonés : s'an fuiet épèrdus.
20
Tous s'en iront confus pleins de soudain déshonneur.s s'an iront konfus pléins de sùdéin dezoneur.
Mètre : Dactylique. Distiques élégiaques.
Au v. 11, il faudrait lire pèrse

Variantes et remarques :
v. 18 : dans resøt, on pourrait lire un ç.