PROBLÈME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baïf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueEtrénes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueLivre I
rubriquePsaume 1
rubriquePsaume 2
rubriquePsaume 3
rubriquePsaume 4
rubriquePsaume 5
rubriquePsaume 6
rubriquePsaume 7
rubriquePsaume 8
rubriquePsaume 9
rubriquePsaume 10
rubriquePsaume 11
rubriquePsaume 12
rubriquePsaume 13
rubriquePsaume 14
rubriquePsaume 15
rubriquePsaume 16
rubriquePsaume 17
rubriquePsaume 18
rubriquePsaume 19
rubriquePsaume 20
rubriquePsaume 21
retour
rubriquePsaume 22
rubriquePsaume 23
rubriquePsaume 24
rubriquePsaume 25
rubriquePsaume 26
rubriquePsaume 27
rubriquePsaume 28
rubriquePsaume 29
rubriquePsaume 30
rubriquePsaume 31
rubriquePsaume 32
rubriquePsaume 33
rubriquePsaume 34
rubriquePsaume 35
rubriquePsaume 36
rubriquePsaume 37
rubriquePsaume 38
rubriquePsaume 39
rubriquePsaume 40
rubriquePsaume 41
rubriqueLivre II
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire métrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittération en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
métriqueAfficher métrique
métriqueLégende

SÉÔÎME ,XXI.

ÔDE Trikôle d'Antispastikes, le I. dimétre
nonkadansé.
U - - U , U - U X .
Le II . dimétre kadansé
- - - U , U - - .
Le III. Trimétre kadansé .
- - - U , U - U - , U - X .
 
LE Le roi s'éjouira, Seigneur,Rú s'èjùìåra, Siñeur,
[f° 142 r°]
Tout gai d'être délivrét gè d'è^tre délivré
D'D'ennuis, par ta faveur et par ta vertu.annuis, par ta faveur é par ta vèrtu.
De De son coeur le désir tu asson keur le dezir tu a^s
5
AkAccompli, ne refusantkonpli, ne refuzant
Tout tant qu'il t'a requis de bouche parlant.t tant k'il t'a rekis de bùcçe parlant.
DevDevant qu'il te demande rien,ant k'il te demande rién,
DeDe grands biens tu lui as faits : grans biéns tu luìÀ as fès :
SoSon chef d'or éclatant tu as atourné.n çèf d'ôr éklatant tu as atùrné.
10
De De vivre il te requit, tu l'asvivrɇ il te rekit, tu l'as
AsAssuré de sa vie,seuré de sa vìîeæ,
ÙOutre un siècle de jours son âge allongeant.Îtrɇ un siékle de jùrs son a^jɇ alonjant.
De De grand gloire tu l'as doué,gran gløreã tu l'as dùéæ,
PaPar ta grâce le gardant.r taÿ grase le gardant.
15
DeDe splendeur et d'honneur tu l'as recomblé. splandeur é d'oneur tu l'as rekonblé.
Le Le comblant de bonheur, le faiskonblant de boneur, le fès
Des heureux le parangon,s eureus le parangon,
KoConforté de faveur de ton regard doux.nforté de faveur de ton regard dùs.
Le Le roi met sa fiance à Dieu :Rø mètã sa fìåansɇ a DIEU :
20
LLe très haut de sa bontéeý trèshôt de sa bonté
AnEngardera que jamais ne puisse branler.gardra ke jamès ne puisse branlér.
Ta Ta main baste pour attraperméin baste pùr atrapér
Tes contraires et haineux :s kontrères é héineuÎs :
SuSur tous tes ennemis ta dextre vaincra !r tùs tès anemis ta dètre véinkra !
25
Tu Tu les consumeras de feu,lès konsumeras de feu,
[f° 142 v°]
AArds ainsi que le fourneau,Îrs éinsin ke le fùrneô,
SiSitôt qu'en ta fureur sur eux regarderas.tôÎt k'an ta fureur sur eus regardras.
Tu Tu les engloutiras de feu,lès anglùtiras de feu,
AnEn courroux anéantis : kùrrùs anéæantis :
30
PaPar la flamme tu les feras abîmer.r la flanme tu lès feras abìîmér.
É lEt leur race tu racleraseur rasse tu raÿkleras
L'L'extirpant de la terreéstirpant de la tèrre   Â
LeLeurs fils hors des humains, Seigneur, tu perdras.urs fìîs hôrs des uméins, Siñeur, tu pèrdras.
Il Ils ont tous machiné du malont tùs maçiné du mal
35
AnEn vain contre ta grandeur, véin kontre ta grandeur,
UnUn forfait que jamais finir ne pourront. forfèt ke jamès finir ne pùrront.
Tu Tu fais d'eux ta bute à tirer :fès d'eus ta butɇ aÿ tirér :
DrDroit aux yeux mire tu prends,øt ôs ieus mire tuÿ prans,
Pour les traits de ton arc sur eux élancer.r lès très de ton ark sur eus élansér.
40
SiñSeigneur sus lève ton secours :eur sus leve ton sekùrs :
Fais vengeance de ton roi. vanjanse de ton Rø.
Nous chanterons célébrant ta haute vertu.s çantrons sélébrans ta hôÎte vèrtu.
Mètre : Antispastique. Strophe de trois vers dont le premier vers est un dimètre non-cadencé, le second un dimètre cadencé et le troisième vers est un trimètre cadencé.
Aux vv. 8 et 15, une syllabe féminine occupe une position longue. Au v. 11, syllabe féminine en fin de vers. Au v. 32, la dernière syllabe est féminine, avec « silence » compensatoire.

Variantes et remarques :
v. 20 : très hôt, réuni par une marque de liaison.