PROBLME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueEtrnes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueLivre I
rubriquePsaume 1
rubriquePsaume 2
rubriquePsaume 3
rubriquePsaume 4
rubriquePsaume 5
rubriquePsaume 6
rubriquePsaume 7
rubriquePsaume 8
rubriquePsaume 9
rubriquePsaume 10
rubriquePsaume 11
rubriquePsaume 12
rubriquePsaume 13
rubriquePsaume 14
rubriquePsaume 15
rubriquePsaume 16
rubriquePsaume 17
rubriquePsaume 18
rubriquePsaume 19
rubriquePsaume 20
rubriquePsaume 21
rubriquePsaume 22
retour
rubriquePsaume 23
rubriquePsaume 24
rubriquePsaume 25
rubriquePsaume 26
rubriquePsaume 27
rubriquePsaume 28
rubriquePsaume 29
rubriquePsaume 30
rubriquePsaume 31
rubriquePsaume 32
rubriquePsaume 33
rubriquePsaume 34
rubriquePsaume 35
rubriquePsaume 36
rubriquePsaume 37
rubriquePsaume 38
rubriquePsaume 39
rubriquePsaume 40
rubriquePsaume 41
rubriqueLivre II
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire mtrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittration en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
mtriqueAfficher mtrique
mtriqueLgende

SME ,XXII.

DE Trikle d'Antispastikes frs un
monomtre spondake, - - - - .
Le I. dimtre nonkadans,
- - - U , U - U X .
Le II. dimtre nonkadans.
U - - U , U - U X.
Le III. dimtre nonkadans
U U - - , U - - U .
 
MOMon Dieu ! Mon Dieu !N DIEU ! MON DIEU !
[f 143 r]
PRPour quoi m'as-tu abandonn ? K m'a^s-tu abandon ?
T'T'loignes-tu de mon salut,les-tu de mon salut,
KoComme abhorrant ma complainte ?mɇ abrrant ma konplinte ?
5
MonMon Dieu, tant je t'ai invoqu DIEU, tant je t' invok
DeDe jour, mais tu ne m'as ou, jr, ms tu ne m'a^s ,
NeNe rpondu : de nuit mme, repondu : De nuit m^me,
MonMon Dieu, tant je t'ai invoqu DIEU, tant je t' invok
KrCriant, mais tu ne m'as ou,ant, ms tu ne m'a^s ,
10
NiNi apais ma complainte. apz ma konplinte.
toi saint, qui demeure saint, t sint, k demeure sint,
L'L'honneur seul de ton Isral,oneur seul de ton Isral,
Et le vrai los, et sa gloire,le vr ls, sa glre,
NsNos anctres ayant jadis ans^tres aians jadis
15
TTout espoir et fiance toi,t spr fansɇ a t,
UrEurent aussi dlivrance.et ss dlivranse.
LeuLeurs cris t'adressrent souvent,rs kris t'adresret svant,
[f 143 v]
DDlivrs furent au besoin,livrs furet bezi,
Et de leur foi n'avaient honte.de leur f n'avt honte.
20
Un Un ver suis, homme plus ne suis :vr suis, ome plus ne suis :
LeLe mpris des hommes je suis, mpris des omes je suis,
DuDu menu peuple rise. menu peuple rizz^e.
GdGaudi suis, et quiconque me voit suis, kikonk me vt
LaLa moue en se moquant me fait : m^ɇ an se mokant me ft :
25
HoHoche le front : me reproche.e le front : me repre.
Il Il s'est tout donn au Seigneur !s'^t tt don Sieur !
S'S'il est tant favori de lui,il ^t tant favor de lui,
KeQue ne sent il sa puissance ? ne sant il sa puissanse ?
MsMais si m'as tu tir dehors si m'as tu tir dehrs
30
DuDu ventre ma mre, Seigneur, vantrɇ a ma mrɇ, Sieur,
M'M'avouant ds la mammelle.avant ds la manmle.
AnfEnfant je ne fus si ttant je ne fu s tt
KeQue tu pris de ma garde soin tu pris de ma garde si
KoComme mon Dieu. Depuis l'heureme mon DIEU. Depuis l'eure
35
An En toi seul me fier j'appris.t seul me fr j'aprin.
DeDe moi donc ne t'loigne pas : m donk ne t'le pas :
JeJe me vois clos de dtresse, me v kls de dtrsse,
SanSans voir qui coure mon secours.s vr k krɇ a mon sekrs.
ToTaureaux gras de Basan, et forts,res gra^s de Basan, frs,
40
MeMe courent sus, et m'enferment. kret sus, m'anfrmet.
LsLes voici, comme des lions, vs, kome ds lons,
[f 144 r]
LaLa gueule dvorer bant, geulɇ a dvorr bant,
RuRugissant contre leur proie.jisans kontre leur pre.
MonMon corps fond s'gouttant en eau : krs fond s'gtant an e :
45
MeMes os sont dnous du joint :s s sont dns du jint :
Et le coeur dans ma poitrinele keur dan ma ptrinne
FonFond ainsi que cire au soleil :d insin ke srɇ sol :
KoComme un test mon humeur schantmɇ un t^t mon umeur sant
LaLa vigueur m'te des veines. vigeur m'te ds vines.
50
MonMon gosier ma langue tient gzir a ma lange tint
DeDe dtresse. Tu m'as rduit dtrsse. Tu m'as rduit
DeDe la mort en la poussire. la mrt an la pssire.
LsLes chiens sont tout l'environ ins sont ttalanviron
MeMe cernant : de mchants mus srnans : De mans mus
55
JeJe vois un ost qui m'enserre, v un t k m'ansrre,
PrPour m'enfoncer et pieds et mains. m'anfonsr pis mins.
DeDe mes os je ferais le jet. ms s je fer le jt.
DeDe me voir pauvre ils ont joie. me vr pvrɇ il ont je.
MMme entre eux ma dpouille ils ontmɇ antrɇ eus ma dpɇ il ont
60
DDpartie, et jet le sortpartɇ, jet le srt
A qui ma robe doit tre. ki ma rbe dt ^tre.
MonMon Seigneur ne t'loigne pas. sieur ne t'le pas.
MaMa vertu diligente toi, vrtu dilijante t,
Et me viens ton secours livrer.me vin ton sekrs lvrr.
65
DIEDieu, du glaive dlivre moi.U, du gl^ve dlivre m.
[f 144 v]
MaMa vie te devant le chien, vɇ te devant le in,
Et garantis ma chre me.garant ma irɇ a^me.
DsDes grands crocs du lion cruel, grans krs du lon krul,
Et des cornes ces licorsds kornes a ss likrs
70
DoDonne moi tt dlivrance.ne m tt dlivranse.
A tous mes frres appels, ts ms frres appels,
KiQui ensemble s'amasseront ansanble s'amasseront
DeDe ta grandeur ferai fte. ta grandeur fer f^te.
vous qui le Seigneur craignez, vs k le sieur krs,
75
LLouez-le : du bon Israls-lɇ : du bon Isral
TToute la race, chantez-le.te la rasse, chants-le.
anChantez-le l'amiable sangts-lɇ l'amiable sang
DeDe Jacob le pre ancien, Jakb le prɇ ansn,
Et le servez en humblesse :le srvs an unblsse :
80
LuiLui, qui d'un homme souffreteux, k d'un ome sfreteus
LaLa dtresse n'abhorre pas, dtrsse n'abrre pas,
NeNe ddaignant son oppresse. dediant son prsse.
SsSes yeux il ne dtourne point ieus il ne detrne pint
DeDe lui : mais, s'il en est requis, lui : ms, s'il an ^t rekis,
85
SaSa clameur doux il exauce. klameur ds il kzsse.
L'oL'objet seul de louange m'es,bjt seul de lanje m'^s,
Et ton los publier je veuxton ls publr je veu
A la plus grande assemble. la plus grandɇ asanbl^e.
MsMes voeux publiquement feront, veus publikemant feront,
90
DeDevant ceux qui te font honneur,vant seus k te font oneur,
DeDe ta bont tmoignage. ta bont tmaje.
LsLes humbles, qui seront repus unbles, k seront repus
[f 145 r]
Et saouls, te louangeront,sls, te lanjeront,
TeTe clbrant de beaux hymnes. slbrans de bes innes.
95
A tous ceux qui t'iront qurant ts seus k t'iront kerant
LeLe coeur vivifier feras, keur vivvifr feras,
A jamais plein de grand joie.jams plin de gran je.
TsTous les bouts de la terre auront ls bs de la trrɇ aront
KoConnaissance de son pouvoir,nsanse de son pvr,
100
SeSe venant au Seigneur rendre. venans Sieur randre.
TsTous peuples, toute nation peuples, tte nason
AvAvec leurs familles, devantk leurs famies, devant
TaTa face iront se prosterner fasɇ ront se prostrnr  
Au Seigneur le royaume d Sieur le rme du
105
ApAppartient : toute nation,artint : tte nason,
KoComme sienne, il seigneurise.me sinɇ, il sieurze.
TsTous les gras de la terre, tous ls gras de la trre, ts
LeLe viendront adorer : trestous vindront adorr : trets
SaSacrifieront : feront ftes.krifront : feront f^tes.
110
TsTous ceux l que la poudre attend, seus la ke la p^drɇ atand,
KQui leur me ne garderont, leur a^me ne garderont,
FlFlchiront leurs genoux humbles.iront leurs jens hunbles.
Au Seigneur, la semence d'eux, Sieur, la semanse d'eus,
KQui natra, toute servira ntra, tte srvira
115
S'S'avouant pour la gent sienne.avant pr la jant sine.
Il Ils natront : ils annonceront,ntront : il anonseront,
A tous ceux qui seront aprs,ts seus ki seront aprs,
LaLa faveur qu'il m'a montre. faveur k'il m'a montr^e.
Mtre : Antispastique. Le premier vers est, par exception, un monomtre spondaque. Ensuite, strophe de 3 dimtres non-cadencs diffrents, fonds sur l'antispaste, et dont le premier est un glyconique. Le premier mtre du second vers est pur, ainsi que le second du troisime vers, ce qui permet Baf, fait trs rare, de placer de manire rgulire des mots finale fminine en fin de vers.
Aux vv. 3, 17, 21, 40, 92, 101 et 102, une syllabe fminine occupe une position longue. Au vers 25, une syllabe fminine et une syllabe contenant un e fminin occupent des positions longues. Au v. 55, la correption de v n'est pas signale par un micron.
Aux vv. 111 et 114, on n'attendrait pas de macron sur ki, la position tant dans les deux cas brve.

Variantes et remarques :
v. 22 : dans rizz^e, le second z est ajout au-dessus du mot.