PROBLÈME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baïf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueEtrénes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueLivre I
rubriquePsaume 1
rubriquePsaume 2
rubriquePsaume 3
rubriquePsaume 4
rubriquePsaume 5
rubriquePsaume 6
rubriquePsaume 7
rubriquePsaume 8
rubriquePsaume 9
rubriquePsaume 10
retour
rubriquePsaume 11
rubriquePsaume 12
rubriquePsaume 13
rubriquePsaume 14
rubriquePsaume 15
rubriquePsaume 16
rubriquePsaume 17
rubriquePsaume 18
rubriquePsaume 19
rubriquePsaume 20
rubriquePsaume 21
rubriquePsaume 22
rubriquePsaume 23
rubriquePsaume 24
rubriquePsaume 25
rubriquePsaume 26
rubriquePsaume 27
rubriquePsaume 28
rubriquePsaume 29
rubriquePsaume 30
rubriquePsaume 31
rubriquePsaume 32
rubriquePsaume 33
rubriquePsaume 34
rubriquePsaume 35
rubriquePsaume 36
rubriquePsaume 37
rubriquePsaume 38
rubriquePsaume 39
rubriquePsaume 40
rubriquePsaume 41
rubriqueLivre II
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire métrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittération en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
métriqueAfficher métrique
métriqueLégende

SÉÔME ,X.

ÔDE Monokôle d'ìåambikes Trimétres
skazons nonkadansés.
X - U - , X - U - , X - - - .
 
KOMComment de nous te tiens tu tant loin, ô Seigneur ?ANT de nùs te tiéns tu tant lûiñ, ôÎ Séiñeur ?
KomComment caches-tu ta clémence, en temps fâcheux,ant kaçes-tu taÿ klemansɇ, an tans faÿçös,
ÔsAux bons foulés de l'insolence des pervers ?á bons fùlés de l'insolanse dès pèrvèrs ?
Ke Que tous se puissent envelopper dedans les retstùs se puisset anvlopér dedans lès rèsã
5
De De leurs trahisons trop méchantement tendus !leurs traìåzons trôp méçantemant tandus !
AnkEncore le pervers vient se vanter accomplirôr le pèrvèrs viént se vantér aÿkkonplir
TùsTous les désirs vains qu'il convoite dans l'esprit. lès dezirs véins k'il kùvøte dans l'ésprit.
Il Il estime heureux un avare pour ses biens,éstim' eureus uÿn avaÿre pùr sès biéns,
De De Dieu l'honneur saint maugréant et déprisant.DIEU l'oneur séint môgréant é déprizant.
10
PorPortant le nez haut il ne prise sinon soi.tant le né^s hôÎt il ne prize sinon sø.
S'C'est tout ce qu'il pense en son âme, Dieu n'est point.èÎt tùt se k'il pans' an son a^me, DIEU n'è^t pûint.
TùsTous ses desseins sont controuver nouveaux tourments sès déséins sont kontrùvér nùveôs tùrmans
AnkEncontre les bons sans jamais s'en ennuyer.ontre lès bons sans jamè^s s'an annuiér.
TèsTes jugements, Dieu, sont profonds et hauts pour lui ! jujjemans, DIEU, sont profons é hôÎs pùr lui !
15
Il Il cuide à souffler tout venant, le renverser :kuid' a sùflér tùt venant, le ranvèrsér :
[f° 131 v°]
É dEt dans le coeur dit, rien ne pourrait m'ébranler :an le keur dit, Rién ne pùrrøt m'ébranlér :
TùjToujours je vivrai sans malheur et déplaisir.ùrs je vivrè sans maleur é déplèzir.
ÙtrOutrage trahison fausseté sa bouche emplit :aje trèìÎzon fôsseté sa bùcç' anplìît :
DesDessous sa langue n'est que tout méchant penser.ùs sa lange n'èt ke tùt méçant pansér.
20
Il Il est en embûche à la voie des passants,è^t an anbu^çɇ aÿ la vøìÎeæ dès passans,
PùrPour l'innocent pris en cachette massacrer, l'innosant pris an kaçète massakrér,
ÔáAu guet tenant l'oeil pour le pauvre détrousser. gètã tenant l'eu£ pùr le pôÎvre détrùssér.
KùvCouvert en embûche, ainsi qu'un lion couché,èrt an anbu^ç', éinsi k'un lìåon kucçé,
DedDedans sa tanière, il se tient veillant au guetans sa taÿniérɇ, il se tiént vé£ant ôá gèt
25
PùrPour l'affligé prendre attrapé dedans ses rets. l'aflijé prandr' atrapé dedans sès rè^s.
Il Il va se traînant, fait le doux, blottit courbé :vaã se tréinant, fètã le dùs, blotìît kùrbé :
Le Le bon désastré dans sa patte choit surpris.bon dezastré dans sa patte çètã surpris.
PuiPuis dans le coeur dit, Dieu ne s'en souviendra pas,s dan le keur dit, DIEU ne s'an sùÂviéndra pas,
DIEDieu pour ne rien voir son regard détourne ailleurs.U pùr ne rién vør son regard détùrn' a££eurs.
30
ÔrsOr sus Seigneur Dieu hausse nous ta main sur lui.us Séiñeur DIEU hôsse nùs ta méin sur lui.
LèsLes tiens par oubli point ne laisse tourmenter. tiéns par ùbli pûint ne lèsse tùrmantér.
PùrPourquoi le pervers blasphémant dedans son coeurkø le pèrvèrs blasfémant dedans son keur
De De Dieu dira-t-il, qu'il ne veut s'en enquêter ?DIEU dirat-il, k'il ne veut s'an ankè^tér ?
Tu Tu as regardé : car tu vois de leur tourmentas regardé : kar tu vøsã de leur tùrmant
35
L'iL'indignité grande pour la mettre dans tes mains.ndìþñité grand' pùr la métre dans tès méins.
LèsLes affligés bons ont du tout fiance en toi, aflijés bons ont dutùt fìåans' an tø,
An En toi qui prends de l'orphelin la garde en main.tø ki prans de l'ôrfelin la gard' an méin.
FraFracasse les bras au méchant. Si son forfaitkasse lès bra^s ôá méçant . SìÁ son fôrfèt
[f° 132 r°]
Tu Tu veux rechercher il ne comparaîtra pas.veus reçèrçér il ne konparøtra pas.
40
DIEDieu pour jamais roi régnera, roi éternel,U pùrjamès Rø rèñera, Rø ètèrnèl,
ÉstExterminés sont les méchants et confondusèrminés sont les méçans é konfondus
RakRaclés de-sus terre. Ô Seigneur, tu accomplislés de-sus tèrrɇ . ôÎ Siñeur, tu akkonplìîs
LèsLes bons souhaits de tous les humbles exaucés. bons sùhès de tùs lès unbles ékzôssés.
AprApprête leur coeur, puis après tu les orras,è^te leur keur, puis après tu lès ôras,
45
PùrPour faire droit aux orphelins et languissants, fère drøt ôsã ôrfelins é langissans,
Ke Que l'homme de terre plus ne les puisse effrayer.l'ome de tèrre plus ne lès puiss' éfrûiér.
Mètre : Iambique. Tous les vers sont des trimètres scazons.
Au v. 2, une syllabe féminine occupe une position longue. Au v. 30, on aimerait lire Siñeur. Au v. 41, on aimerait lire lès méchans. Au vers 43, on aimerait lire les unbles