PROBLÈME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baïf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueEtrénes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueLivre I
rubriquePsaume 1
rubriquePsaume 2
rubriquePsaume 3
rubriquePsaume 4
rubriquePsaume 5
rubriquePsaume 6
rubriquePsaume 7
rubriquePsaume 8
rubriquePsaume 9
rubriquePsaume 10
rubriquePsaume 11
retour
rubriquePsaume 12
rubriquePsaume 13
rubriquePsaume 14
rubriquePsaume 15
rubriquePsaume 16
rubriquePsaume 17
rubriquePsaume 18
rubriquePsaume 19
rubriquePsaume 20
rubriquePsaume 21
rubriquePsaume 22
rubriquePsaume 23
rubriquePsaume 24
rubriquePsaume 25
rubriquePsaume 26
rubriquePsaume 27
rubriquePsaume 28
rubriquePsaume 29
rubriquePsaume 30
rubriquePsaume 31
rubriquePsaume 32
rubriquePsaume 33
rubriquePsaume 34
rubriquePsaume 35
rubriquePsaume 36
rubriquePsaume 37
rubriquePsaume 38
rubriquePsaume 39
rubriquePsaume 40
rubriquePsaume 41
rubriqueLivre II
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire métrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittération en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
métriqueAfficher métrique
métriqueLégende

SÉÔME ,XI.

ÔDE Tétrakôle . lès III premiérs vèrs
Epikhorìåambikes Trimétres kadansés,
- U - - , - U U - , U - X ,
- U - - , - U U - , U - X ,
- U - - , - U U - , U - X
Le IIII. khorìåambike monométre
surkadansé
- U U - , X .
 
J'EJ'espère en Dieu seul : et venez m'enhorterSPER' An DIEU seul : é venés m'anhôrter
Hors de vos coteaux que je m'en vole au loinrs de vôs kùtôs ke je m'an vol' ôá lûiñ
ÔsAussi tôt qu'on voit fuir isnel en l'airsi tôÎt k'on vøt fuìår isnél an l'èr
UUn petit oiseau ?n petit øzeô ?
5
Voici les pervers qui se sont apprêtés,si lès pèrvèrs kìÁ se sont aprètés,
[f° 132 v°]
AnEntesant leur arc de la corde garni,tezans leur ark de la korde garni,
Pour dans obscurté viretons délâcherr dan oskurté viretons déla^çer
KContre l'homme entier.ontre l'omɇ antiér.
KèlQuelle si grand faute a commis le prud'hommee sìþ gran' fôÎtɇ a komis le preudom
10
K'Qu'on lui ait brisé sa retraite et son fort ?on lui ètã brizé sa retrèt' é son fôrt ?
DIDieu de son saint temple et céleste haut daisEU de son séint tanpl' é séléste hôdè^s
VVeille dessur nous.裣e desur nùs.
SonSon regard penchant ici bas, de ses yeux regard pançant isi bas, de sès ieus
SuSur le sang mortel guette bien et mal fait.r le sang môrtèl géte bién é mal fèt.
15
DIDieu le juste éprouve et déteste quiconqueEU le just' épreuv' é détéste kikkonk'
ÉAime le forfait.ime le fôrfèt.
DIEDieu fera pleuvoir de là haut, et des lacsU fera pleuvør dela hôÎt, é dès la^s
KoContre les pervers, et du souffre bouillant :ntre lès pèrvèrs, é du sùfre bù££ant :
DIDieu fera venter des orages ardents.EU fera vantér des orajes ardans.
20
SC'est toute leur part,'è^t tùte leur part,
TèlTel sera leur vin, ils auront ce loyer. sera leur vin, il aront se lûiér.
KaCar le Seigneur est équitable sur tous.r le Séiñeur è^t ékitable sur tùs.
D'D'un bon oeil mon Dieu l'homme droit regardantun bon eu£ mon DIEU l'ome drøt regardant
LL'aime et le maintient.'éim' é le méintiént.
Mètre : Strophe saphique.
Au v. 1, on aimerait lire J'ÉSPÉR' et anhôrtér. Au v. 7, on aimerait lire déla^çér. Au v. 10, la correption de lui n'est pas signalée par un micron.