PROBLÈME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baïf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueEtrénes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueLivre I
rubriquePsaume 1
rubriquePsaume 2
rubriquePsaume 3
rubriquePsaume 4
rubriquePsaume 5
rubriquePsaume 6
rubriquePsaume 7
rubriquePsaume 8
rubriquePsaume 9
rubriquePsaume 10
rubriquePsaume 11
rubriquePsaume 12
rubriquePsaume 13
rubriquePsaume 14
rubriquePsaume 15
rubriquePsaume 16
rubriquePsaume 17
rubriquePsaume 18
rubriquePsaume 19
rubriquePsaume 20
rubriquePsaume 21
rubriquePsaume 22
rubriquePsaume 23
rubriquePsaume 24
rubriquePsaume 25
rubriquePsaume 26
rubriquePsaume 27
rubriquePsaume 28
rubriquePsaume 29
rubriquePsaume 30
rubriquePsaume 31
rubriquePsaume 32
retour
rubriquePsaume 33
rubriquePsaume 34
rubriquePsaume 35
rubriquePsaume 36
rubriquePsaume 37
rubriquePsaume 38
rubriquePsaume 39
rubriquePsaume 40
rubriquePsaume 41
rubriqueLivre II
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire métrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittération en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
métriqueAfficher métrique
métriqueLégende

SÉÔME XXXII.

ÔDE Tétrakôle, le I. Épiìåonike du majeur
Trimétre nonkadansé.
U - U - | - - U U | - U - X |
Le II. Épiìåônike du mineur Trimétre
nonkadansé.
- - U - | U U - - | U U - X ;
Le III . Épiìåônike du mineur Trimétre
rebrizé non kadansé.
U - U - | U U - U | - U - - |
Le IIII. Trokaìåke asynartète konpôzé
de deus ithyphallikes.
- U - U | - X | - U - U | - X ,
 
UreHeureux ! De son forfait qui se voit déchargéus ! de son fôrfèt kìÁ se vøtã déçarjé
[f° 154 r°]
EuHeureux, celui de qui l'erreur n'apparaît point.reus, selui de kìÁ l'èrreur n'aparøÎt pûint.
UrHeureux à qui son offense Dieu ne met sus :eus a kìþ son ofanse DIEU ne mètã sus :
KQui ne couvre pervers en son âme nul dol.ìý ne kùvre pèrvèrs an son a^me nul dol.
5
De De force tous les jours de me taire et gronder,forse tùs lès jùrs de me tèr' é grondér,
Mes os se sont comme fondus à ma langueur.s ôÎs se sont kome fondus a ma langeur.
TaTa griève main pèse nuit et jour dessur-moi. griéve méin peze nuit é jùr desur-mø.
D'D'âpre hâle mon suc est tari se perdant.a^pre ha^le mon suk è^t tarìþ se pèrdant.
Si Si tôt que pensai, faut que je montre mon mal :tôÎt ke pansè, FôÎt ke je montre mon mal :
10
L'L'erreur, que j'ai faite, couvrir je ne veux plus :èrreur, ke j'è féte, kùvrir je ne veu plus :
A À mon Seigneur je dirai ma faute : bon Dieumon Siñeur je dirè ma fôÎte : Bon DIEU
ÔsAussi tôt de pardon mon péché tu purgeas.i tôÎt de pardon mon peçé tu purjas.
É pEt pour ce tout bon coeur te priant de saison,ùrse tùt bon keur te prìåant de sèzon,
NuNul gros déluge de grands flots ne l'atteindra.l grôsã delujje de grans flôsã ne l'atéindra.
15
A À moi tu es le secours de tous mes ennuis :mø tu ès le sekùrs de tùs mez annuis :
D'D'allégresse viendras m'entourer, me sauvant.alléÂgrésse viéndras m'antùrér, me sôvant.
Je Je veux le sentier t'enseigner et te montrer,veu le santiér t'anséñér è te montrér,
K'Qu'ensuivre dois : et de mes yeux je t'avoierai.ansuivre døsã : é de mè^s ieus je t'avørè.
NeNe sois comme un cheval et mulet n'ayant sens : søã kom'un çeval è mulètã n'aæiant sans :
20
Pour le ranger un mors en sa bouche l'on met.r le ranjér un mors an sa bùcçe lon mètã.
MalMalheurs à grands tas sur le méchant s'épandront :eurs a grans tas sur le méçant s'épandront :
SuSur qui de Dieu son appui fait, toute bonté.r kìþ de DIEU son apui fètã, tùte bonté.
SSoyez joyeux : égayez-vous au Seigneur, tousoäiés joæieuÎs : égaæiés-vùs ôá Siñeur, tùs
DrDroituriers de coeur net, grande fête faisant.øturiérs de keur nètã, grande fè^te fèzant.
Mètre : Strophe de quatre vers dont le premier est un trimètre épiionique du majeur non-cadencé (cf. ps. 27), le second un trimètre épiionique du mineur non-cadencé, le troisième un trimètre épiionique du mineur rebrisé (contient un mètre de 5 temps suivi d'un mètre de 7 temps) non-cadencé et le dernier un asynartète associant deux tripodies trochaïques, aussi dénommées ithyphalliques.