PROBLME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueLivre I
rubriquePsaume 1
rubriquePsaume 2
rubriquePsaume 3
rubriquePsaume 4
rubriquePsaume 5
rubriquePsaume 6
rubriquePsaume 7
rubriquePsaume 8
retour
rubriquePsaume 9
rubriquePsaume 10
rubriquePsaume 11
rubriquePsaume 12
rubriquePsaume 13
rubriquePsaume 14
rubriquePsaume 15
rubriquePsaume 16
rubriquePsaume 17
rubriquePsaume 18
rubriquePsaume 19
rubriquePsaume 20
rubriquePsaume 21
rubriquePsaume 22
rubriquePsaume 23
rubriquePsaume 24
rubriquePsaume 25
rubriquePsaume 26
rubriquePsaume 27
rubriquePsaume 28
rubriquePsaume 29
rubriquePsaume 30
rubriquePsaume 31
rubriquePsaume 32
rubriquePsaume 33
rubriquePsaume 34
rubriquePsaume 35
rubriquePsaume 36
rubriquePsaume 37
rubriquePsaume 38
rubriquePsaume 39
rubriquePsaume 40
rubriquePsaume 41
rubriqueLivre II
rubriqueLivre III
rubriqueLivre IV
rubriqueLivre V
rubriqueEtrnes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire mtrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittration en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
mtriqueAfficher mtrique
mtriqueLgende

SME .VIII.

SISeigneur notre Seigneur, oh comme grand est ton illustre nomR ntre Sir, kome grand ^t ton ilustre nom
SurSur terre en gnral : toi qui ta gloire lves sur le ciel ! trr' an jnral : T ki ta glr' lves sur le sil !
PaPar la bouche des enfants et ttants, stable tu as prouvr la be dez anfans tetans, stable tu as prv
KonContre tes hasseurs, ferme assur ton valeureux pouvoir,tre ts hasrs, frm' asur ton valurs pvr,
5
FzFaisant cesser bas l'ennemi et vindicatif mats.ant sssr abas l'annemi vindikatif mats.
KaQuand les cieux je regarde, astres et lune, oeuvre que fait ils ontnt ls sis je regard', astrez lun', vre ke ft il ont
T_Tes doigts : qu'est-ce de l'homme, qu'en ta mmoire ainsi t'a plu l'avoir ? ds : k'sse de l'om', k'an ta mmr' insi t'a plu l'avr ?
De De l'homme qu'est-ce le fils qu'ainsi t'a plu sur lui avoir gard ?l'om' k'sse le fis k'insi t'a plu sur li avr gard ?
LuiLui, peu moindre que les anges heureux en quelque point, tu l'as, p mindre ke lz anjez ur^s an kke pint, tu l'as
10
rnOrn, tel comme il est, d'un glorieux et valeureux pouvoir., tl kom' il ^t, d'un gloris valurs pvr.
SurSur les oeuvres de tes mains tu le fais tre Seigneur : tu as lz vres de t_ mins tu le fs ^tre Sir : Tu as
[f 5 v]
SsSous ses pieds toute chose assujettie ainsi qu' son Seigneur : ss pis tte z' assujt' insi k'a son Sir :
TreTrestout les animaux boeufs et moutons, jusques ceux qui fiersts lz anims bs mtons, juskez a ss ki firs
_ Aux champs sauvages vont : ceux qui volant pendent dessous le ciel :ams svajes vont : Ss ki volans pandet dess le sil :
15
LsLes poissons de la mer, tout ce qui fend les routes en la mer. psons de la mr, tt se ki fand ls rtez an la mr.
SSeigneur notre Seigneur oh comme grand est ton illustre nomir ntre Sir kome grand ^t ton ilustre nom
SurSur terre en gnral. Oh comme grand est ton illustre nom. trr' an jnral. kome grand ^t ton ilustre nom.
Mtre : Antispastique. Tous les vers sont des ttramtres non-cadencs. Les vv. 4, 8, 13 comprennent, dans leurs deux premires syllabes, des substitutions non explicitement prvues par le schma que donne Baf (psautier A), mais cette libert est habituelle.

Variantes et remarques :
v. 17 : kome grand est prcd d'un astrisque.