PROBLME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueLivre I
rubriquePsaume 1
rubriquePsaume 2
rubriquePsaume 3
rubriquePsaume 4
rubriquePsaume 5
rubriquePsaume 6
rubriquePsaume 7
rubriquePsaume 8
rubriquePsaume 9
rubriquePsaume 10
rubriquePsaume 11
rubriquePsaume 12
rubriquePsaume 13
rubriquePsaume 14
rubriquePsaume 15
rubriquePsaume 16
rubriquePsaume 17
rubriquePsaume 18
rubriquePsaume 19
rubriquePsaume 20
rubriquePsaume 21
rubriquePsaume 22
retour
rubriquePsaume 23
rubriquePsaume 24
rubriquePsaume 25
rubriquePsaume 26
rubriquePsaume 27
rubriquePsaume 28
rubriquePsaume 29
rubriquePsaume 30
rubriquePsaume 31
rubriquePsaume 32
rubriquePsaume 33
rubriquePsaume 34
rubriquePsaume 35
rubriquePsaume 36
rubriquePsaume 37
rubriquePsaume 38
rubriquePsaume 39
rubriquePsaume 40
rubriquePsaume 41
rubriqueLivre II
rubriqueLivre III
rubriqueLivre IV
rubriqueLivre V
rubriqueEtrnes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire mtrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittration en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
mtriqueAfficher mtrique
mtriqueLgende

SME .XXII.

MOMon Dieu ! Mon Dieu !N DI ! MON DI !
[f 16 v]
PPour quoi m'as tu abandonnr k m'a^_ tu abandon
SiSi fort loin de ma sauvet, frt li de ma svet,
KoComme abhorrant ma complainte ?m' abrrant ma konplinte ?
5
MonMon Dieu ! Tant je t'ai invoqu Di ! tant je t' invok
DeDe jour : mais tu ne m'as ou, jr : ms tu ne m'as ,
NiNi rpondu. De nuit mme, rpondu . De nuit m^me,
MonMon Dieu ! Tant je t'ai invoqu Di ! tant je t' invok
KrCriant : mais tu ne m'as ou,iant : ms tu ne m'as ,
10
NiNi apais ma complainte. apz ma konplinte.
toi saint qui demeure saint t Sint ki demre sint
L'L'honneur seul de ton Isral,onr sl de ton Isral,
Et le vrai los, et sa gloire.le vr ls, sa glre.
NzNos anctres avaient jadis ans^trez avt jadis
15
TTout espoir et fiance toi :t spr fans' a t :
TuTu sonnais leur dlivrance. sos lr dlvranse.
L_Leurs cris ils t'adressaient toujours : kris il t'adrest tjrs :
DDlivrs se voyaient soudain,lvrs se voit sdin,
Et de leur foi n'avaient honte.de lr f n'avt honte.
20
Un Un ver suis, homme plus ne suis.vr suis, ome plus ne suis.
JeJe suis des hommes un mpris, suis dz omez un mpris,
DuDu menu peuple rise. menu pple rizz^e.
GdGaudi suis : et quiconque me voit suis : kikonk me vt
LaLa moue en se moquant me fait : m^' an se mokant me ft :
25
HoHoche son front : il en cause :e son front : il an kze :
Il Il s'est tout donn au Seigneur :s'^t tt don Sir :
LeLe sauveur le dlivrera, svr le dlivrera,
Et le gardera, car il l'aime.le gardra, kar il l'ime.
MMais si m'as-tu tir dehorss s m'a^s-tu tir dehrs
[f 17 r]
30
DuDu cher ventre qui m'enveloppait r vantre ki m'anvlopt
M'M'avouant ds la mammelle.avant ds la manmle.
MMme au ventre j'tais toi :m' vantre j'tz a t :
Et naissant je te fus vou,nssant je te fu v,
KoComme mon Dieu. Depuis l'heurem' a mon Di. Depuis l're
35
An En toi seul ma fiance fut.t sl ma fianse fut.
DeDe moi donc ne t'loigne pas : m donk ne t'le pas :
MeMe voici clos de dtresse : ves kls de dtrsse :
PasPas un pour me donner secours. un pr me donr sekrs.
VeVoici force taureaux : tautreauxs frse tores : tores
40
DeDe Basan tous qui m'enferment. Basan ts ki m'anfrmet.
TsTous les voici la geule ouverte ls vs la gl' vr=
teOuverte sur moi, comme des lions sur m, kome d_ lions
RuRugissant contre leurs proie.jisans kontre l_ prie.
MonMon corps fond s'gouttant en eau : krs fond s'gtant an e :
45
MeMes os sont dnous du joint :z s sont dns du jint :
Et le coeur dans mes entraillesle kr dans mez antraes
FonFond ainsi que la cire fond.d insin ke la sre fond.
KoComme un test o le humeur dfautm' un t^t l'umr deft
MaMa vigueur sche puise. vigr s' puiz^e.
50
MonMon gosier ma langue tient : gzir a ma lange tint :
Et bien tt tu m'auras rduitbin tt tu m'aras rduit
DeDe la mort en la poussire. la mrt an la pssire.
L_Les chiens viennent l'environ ins vinet alanviron
MeMe cerner. De mchants mus srnr. De mans mus
55
VeVoici tout l'ost qui m'enserre.s t_ l't ki m'ansrre.
Il Ils m'enfoncent et pieds et mains :m'anfonset pis mins :
TTous mes os je dnombrerai.m^z s je dnonbrer.
MeMe regardant me contemplent. regardant me kontanplet.
MMme entre eux ma dpouille ils ontm' antr' s ma dp' il ont
[f 17 v]
60
DDpartie : et jetteront le sortpart' : jetront le srt
A qui ma robe doit tre. k ma rbe dt ^tre.
MonMon Seigneur ne t'loigne point : Sir ne t'le pint :
MMa vertu, diligente toi :a vrtu, dilijante t :
Et me viens ton secours tendre.me vin ton sekrs tandre.
65
DiDieu, du glaive dlivre moi :, du gl^ve dlivre m :
MaMa vie te la main du chien ; v' t' a la min du in ;
Et garantis ma chre me,garant ma ir' a^me,
D_Des grands crocs du lion cruel ; gran krs du lon krul ;
Et des cornes ces licors,d_ krnez a s_ likrs,
70
(MMe rpondant me conserve.e rpondant) me konsrve.
A m mes frres irai le dire_ frrez ir le dir'
AsAssembls qu'ils seront : louantanbls k'i seront : lant
TaTa faveur, j'en ferai fte. favr, j'an fer f^te.
vous qui le Seigneur craignez vs k le Sir krs
75
LLouez l' : de l'heureux Jacob^_L' : de l'urs Jakp
TToute la race, chantez le.te la rasse, ant^_le.
vous tous, rvrez le tous vs ts, rvr^_le ts
LeLe bon sang du bon Isral, bon sang du bon Isral,
Et craignez lui faire offense.krs lui fr' fanse.
80
LuiLui tout bon, qui du souffreteux t_ bon, ki du sfrets
LaLa dtresse n'abhorre pas, dtrsse n'abrre pas,
NeNe dprisant son humblesse : dprizant son unblsse :
SzSes yeux il ne dtourne point is il ne dtrne pint
DeDe-sur lui. S'il en est requis,-sur lui . s'il an ^t rekis,
85
SaSa clameur prompt il exauce. klamr pront il gzsse.
MonMon seul los mon honneur tu es : sl ls mon onr tu s :
Et ton nom publier je veuxton nom publir je vz
la plus grande assemble.a la plu_ grand' asanbl^e.
M_Mes voeux publiquement ferai vs publikemant fer
[f 18 r]
90
DaDevant ceux qui te vont craignant,vant ss ki te vont krant,
DeDe ta bont tmoignage. ta bont tmaje.
L_Les bons humbles tant repus Bons unblez tant repus
Et saouls, te louangeront,sls, te lanjeront,
Et te chanteront de beaux hymnes.te antront de bez innes.
95
T_Tous les bons qui le vont qurant, l_ Bons ki le vont kerant,
LeLe coeur vif vous aurez trestous kr vif vz ars trets
Aj jamais plein de grand joie.ams plin de gran jie.
T_Tous les bouts de la terre alors l_ bs de la trr' alrs
DeDe ses faits souvenance auront, s_ fs svenans' aront,
100
Et s'iront au Seigneur rendre.s'iront sir randre.
T_Tous les peuples et nations l_ pplez nassions
lEt leur race devant ta face_ rasse davant ta fass'
A j genou vont l'honneur rendre.en vont l'onr randre.
Au Seigneur le royaume d sir le roime du
105
ApAppartient : toute nationartint : Tte nasion
KoComme sienne il seigneuriseme sin' il sirze
T_Tous les gras de la terre, tous l_ gra^s de la trre, ts
I Ils prendront le repas, irontprandront le repas, iront
A genou tous l'honneur rendre.jen ts l'onr randre.
110
TsTous mortels que la poudre attend mrtls ke la p^dr' atand
DaDevant lui s'agenouilleront :van_ lui s'ajeneront :
Et son me il ne fait vivre.son a^m' il ne ft vivre.
D'D'eux la race qui doit venirs la rasse ki dt venir
A lui seul toute servira,lui sl tte srvira,
115
DuDu Seigneur doit la gent tre. Sir dt la jant ^tre.
Il Ils viendront : ils annoncerontvindront : il anonseront
SaSa justice tous ceux d'aprs, justiss' a tss d'aprs,
KoComme c'est qu'il l'a montre.me s'^t k'il l'a montr^e.
Mtre : Antispastique. Le premier vers, isol, est un monomtre spondaque. Ensuite, strophe de 3 dimtres non-cadencs diffrents, fonds sur l'antispaste, et dont le premier est un glyconique. Le premier mtre du second vers est pur, ainsi que le second du troisime vers, ce qui permet Baf, fait trs rare, de placer en fin de vers des mots finale fminine.