PROBLME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueEtrnes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriqueLivre I
rubriqueChanson 26
rubriqueChanson 27
rubriqueChanson 28
rubriqueChanson 29
rubriqueChanson 30
rubriqueChanson 31
rubriqueChanson 32
rubriqueChanson 33
rubriqueChanson 34
rubriqueChanson 35
rubriqueChanson 36
rubriqueChanson 37
rubriqueChanson 38
rubriqueChanson 39
rubriqueChanson 40
rubriqueChanson 41
rubriqueChanson 42
retour
rubriqueChanson 43
rubriqueChanson 44
rubriqueChanson 45
rubriqueChanson 46
rubriqueChanson 47
rubriqueChanson 48
rubriqueChanson 49
rubriqueChanson 50
rubriqueChanson 51
rubriqueChanson 52
rubriqueChanson 53
rubriqueChanson 54
rubriqueChanson 55
rubriqueChanson 56
rubriqueChanson 57
rubriqueChanson 58
rubriqueChanson 59
rubriqueChanson 60
rubriqueChanson 61
rubriqueChanson 62
rubriqueChanson 63
rubriqueChanson 64
rubriqueChanson 65
rubriqueChanson 66
rubriqueChanson 67
rubriqueChanson 68
rubriqueChanson 69
rubriqueChanson 70
rubriqueChanson 71
rubriqueChanson 72
rubriqueChanson 73
rubriqueChanson 74
rubriqueChanson 75
rubriqueChanson 76
rubriqueChanson 77
rubriqueLivre II
rubriqueLivre III
rubriquePsautier 1569
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire mtrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittration en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
mtriqueAfficher mtrique
mtriqueLgende

XLII.

ANT .I.
VVous me tuez si doucement,s me tus s dsemant,
AAvec tourments tant bnins,vke trmans tant bnns,
KQue ne sais chose de douceure ne s ze de dsr
PlPlus douce qu'est ma douce mort.u_ dse k't ma dse mrt. <
REANT.
5
S'S'il faut mourir, mourons d'amourl ft mrr, mron d'amr ><
2.
SSi glorieux je suis d'aimer, gloris je suis d'mr,
Et tant satisfait tant heureux,tant satisft tant urs,
KeQue je prise un de mes ennuis je prizz' un de mez annuis
SaCent mille biens d'une autre main.n_ mille bins d'un' tre min. ><
3.
10
PuiPuis que si doucement je meurss ke si dsemant je mr
AvAvec tourments tant bnins,ke trmans tan_ bnins,
JeJe ne cherche aucune douceur ne r' kune dsr
PlPlus douce qu'est ma douce mort.u_ dse k'^t ma dse mrt. >< <
Mtre : Le rechant est un dimtre iambique. Pour la strophe, on a successivement un dimtre choriambique, un dimtre iambique, un dimtre ionique du mineur et un second dimtre iambique.