PROBLME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueEtrnes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriqueLivre I
rubriqueChanson 26
rubriqueChanson 27
rubriqueChanson 28
rubriqueChanson 29
rubriqueChanson 30
rubriqueChanson 31
rubriqueChanson 32
rubriqueChanson 33
rubriqueChanson 34
rubriqueChanson 35
rubriqueChanson 36
rubriqueChanson 37
rubriqueChanson 38
rubriqueChanson 39
rubriqueChanson 40
rubriqueChanson 41
rubriqueChanson 42
rubriqueChanson 43
rubriqueChanson 44
rubriqueChanson 45
rubriqueChanson 46
rubriqueChanson 47
rubriqueChanson 48
rubriqueChanson 49
rubriqueChanson 50
rubriqueChanson 51
rubriqueChanson 52
rubriqueChanson 53
rubriqueChanson 54
rubriqueChanson 55
rubriqueChanson 56
rubriqueChanson 57
rubriqueChanson 58
rubriqueChanson 59
rubriqueChanson 60
rubriqueChanson 61
rubriqueChanson 62
rubriqueChanson 63
rubriqueChanson 64
rubriqueChanson 65
rubriqueChanson 66
rubriqueChanson 67
rubriqueChanson 68
rubriqueChanson 69
rubriqueChanson 70
retour
rubriqueChanson 71
rubriqueChanson 72
rubriqueChanson 73
rubriqueChanson 74
rubriqueChanson 75
rubriqueChanson 76
rubriqueChanson 77
rubriqueLivre II
rubriqueLivre III
rubriquePsautier 1569
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire mtrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittration en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
mtriqueAfficher mtrique
mtriqueLgende

LXX.

ANT .I.
JEJe le confesse, Cupidon, LE Konfsse, kupdon,
PParavant que m'eusses taravant ke m'ussez t
DDe la nuit noire le bandeaue la nut nre le bande
KQui mes yeux cills aveuglait, mez s ss avglt,
5
NNe connaissais ni la bont,e kons n la bont,
NNi la grce, non la vertu la grasse, non la vrtu
KQue je vois luire ce jour d'huie je v lure se jrdu
DDe ma belle dans la beaut.e ma ble dan la bet. <
REANT
BOBon Dieu gentil amour,N DI jantl Amr,
10
RRadieux soleil des esprits,ads sl dez sprs,
SSans toi rien ne se peut voir,an t rn ne se pt vr,
NNi savoir de bon et de beau savr de bon de be ><
2.
De De revoir oeuvre si plaisantrevr vre s plzant
JeJe ne puis jamais me lasser : ne puis jams me lassr :
15
NeNe le voyant je me plais fort le viant je me pl_ frt
D'D'y repenser et repenser :i repansr repansr :
Et je dis lors mille mercisje d lrs mile mrsis
A ma ferme et grand loyaut,ma frm' gran loit,
KQui me fait digne de servir me ft de de srvir
20
SeCet honneur qui dompte l'orgueil.t onr ki donte l'rg. <
3.
La La connaissance du grand heurkonsanse du grant r
[f 323 v]
DeDe ce bien divin que parois, se bin divin ke pars,
JeJe le confesse l'amour dois, le konfss' a l'amr d,
KiQui me hausse et m'ouvre l'esprit. me hss' m'vre l'sprit.
25
D'D'une clart pure les yeux,une klrt pure lz is,
BBel amour, tu m'as claircis.l Amr, tu m'as klrsis. <
4.
Le Le malheur est que savoir tropmalr ^t ke savr trp
DeDe ce bien, me pse par trop : se bin, me pze par trp :
LeLe malheur est que du bien su malr ^t ke du bin su
30
JeJe ressens le mal redoubler : resan le mal redblr :
Et le flambeau qui me conduit,le flanbe k me konduit,
S'S'il me luit, me cuit de son feu. me lut, me kut de son f. <
Mtre : Le rechant est compos d'un dimtre antispastique court-cadenc, d'un anacrontique, d'un dimtre antispastique cadenc et d'un dimtre ionique du majeur cadenc. Les vers de la strophe sont des dimtres ioniques du mineur : les vers pairs sont rebriss (anacrontiques).