PROBLME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueLivre I
rubriqueLivre II
rubriqueLivre III
rubriqueLivre IV
rubriqueLivre V
rubriquePsaume 107
retour
rubriquePsaume 108
rubriquePsaume 109
rubriquePsaume 110
rubriquePsaume 111
rubriquePsaume 112
rubriquePsaume 113
rubriquePsaume 114
rubriquePsaume 115
rubriquePsaume 116
rubriquePsaume 117
rubriquePsaume 118
rubriquePsaume 119
rubriquePsaume 120
rubriquePsaume 121
rubriquePsaume 122
rubriquePsaume 123
rubriquePsaume 124
rubriquePsaume 125
rubriquePsaume 126
rubriquePsaume 127
rubriquePsaume 128
rubriquePsaume 129
rubriquePsaume 130
rubriquePsaume 131
rubriquePsaume 132
rubriquePsaume 133
rubriquePsaume 134
rubriquePsaume 135
rubriquePsaume 136
rubriquePsaume 137
rubriquePsaume 138
rubriquePsaume 139
rubriquePsaume 140
rubriquePsaume 141
rubriquePsaume 142
rubriquePsaume 143
rubriquePsaume 144
rubriquePsaume 145
rubriquePsaume 146
rubriquePsaume 147
rubriquePsaume 148
rubriquePsaume 149
rubriquePsaume 150
rubriqueEtrnes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire mtrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittration en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
mtriqueAfficher mtrique
mtriqueLgende

LIVRE .V.

SME .CVII.

GRGrces au Seigneur et louange rendez,ASSEZ Sir lanje rands,
[f 85 v]
PuiPuis qu'il est bon : puisque jamais sa douceur.s k'il ^t bon : puisk' ajams sa dsr.
K'iQu'ils le disent, les rachets du Seigneur,l le dzet, ls raets du Sir,
SCeux qu'il a sauvs,s k'il a svs,
5
HHors la main de leurs ennemis, dlivrs.r la min de lrz anemis, dlivrs.
LuiLui de maints pays les a tous rassembls, de mint pas lez a ts rasanbls,
D'oD'ouest et d'est, du nord et du sud. Ils erraientst d'st, du nr du Sud. Il rrt
PaPar le dsert seuls.r le dezrt sl.
An En chemin nul bourg habit ne trouvaient.emin nul brg abit ne trv^t.
10
L'L'me les laissait affams et brls.ame l_ lsst afams bru^ls.
AnvEnvelopps d'ennuis crient au Seigneur : luilops d'annuis kret Sir : Lui
LLes tire d'ennuis._ tire d'annuis.
Au chemin droit les boute, pour venir droit emin drt l_ bte, pr venir drt
DanDans le bourg peupl. Que l'honneur qui est d_ le brg ppl. Ke l'onr ki ^t du
15
RanRendent au Seigneur de sa grce et des faitsdet Sir de sa grass' d_ fs
K'Qu'aux hommes il fait.z omez il ft.
PuiPuis qu'une me have il apaise gorge,s k'un' a^me hav' il apze grj^,
Et de biens une me affame il remplit. de bins un' a^m' afam^' ranplt.
SsCeux qui aux cachots tnbreux resserrs, ki _ kas tnbr^s resrrs,
20
SSouffraite et les fersfrt' l_ frs
AndEnduraient captifs, pour avoir dlaissur^t kapts, pr avr delss
L_Les propos de Dieu, et l'avis mpris props de Di, l'avis mpriz
DuDu trs haut : par quoi de travaux rabaissa trht : par k de travs rabssa
L'L'aise de leurs coeurs :^ze de l^ krs :
25
OntOnt chop bronchant : et n'tait nul aideur. op brunans : n'tt nul idr.
AnvEnvelopps d'ennuis crient au Seigneur : luilops d'annuis kret Sir : Lui
L_Les tira d'ennuis : de la nuit les ta, tira d'annuis : de la nuit lez ta,
L'L'ombre de leur mort :onbre de l^ mort :
Et tous leurs liens dtachs dbrisa. tlrs lns dtas dbriza.
[f 86 r]
30
DonDonques orendroit que l'honneur qui est d,kez randrt ke l'onr ki ^t du,
RanRendent au Seigneur de sa grce et des faitsdet Sr de sa grass' d_ fs
K'Qu'aux hommes il fait.z omez il ft.
KarCar les huis d'airain dpecs il faussa. lez uis d'rin dpess i fssa.
lEt le fer des gonds lochs il cassa.e fr d_ gons los i kassa.
35
FrFourvoys ces fous pour avoir dlinquvois s^_ fs (pr avr dlink)
OnOnt peine et tourment :t pn' trmant :
TanTant que l'me d'eux la viande abhorra.t ke l'a^me d's la vand' abrra.
JusJusques au seuil noir de la mort venus sont.kez s nr de la mrt venus sont.
AnvEnvelopps d'ennuis crient au Seigneur : luilops d'annuis kret Sir : lui
40
LLes tire d'ennuis._ tire d'annuis.
ManMande son mot : les allgea : les tade son mt : lz alja : lez ta
HrHors de leurs tombeaux. Que l'honneur qui est ds de l^_ tunbes. Ke l'onr ki ^t du
RanRendent au Seigneur de sa grce et des faitsdet Sir de sa grass' d_ fs
K'Qu'aux hommes il fait.z omez il ft.
45
K'Qu'eux s'en aillent sacrifier devant lui,s s'an aet sakrifir davan_ lui,
SakSacrifiements dus de louanges offrant :rifman_ dus de lanjez frant :
AAillent en grand fte et soulas raconteret an gran f^t' slas rakontr
SSes glorieux faits._ glori^_ fs.
SsCeux qui embarqus la marine hantant ki anbarks la marne hantans
50
VonVont menant leur fait travers la grand eau,t menant lr ft atravrs la grand e,
s Eux du Seigneur voient les effets, comme il faitdu Sir v^t lez fs, kom' il ft
MMerveilles sur mer.rves sur mr.
ParParle-t-il ? Soudain la bourrasque des ventsle-t-il ? sdin la boraske d_ vans
SurSur la mer courra. Vagues hautes enfles la mr krra. Vagez htez anfl^s
55
MonMonteront au ciel : l'abme des eauxteront sil : a l'abme dz es
PuPuis redescendront.is redsandront.
Au pril leur me tonne se fondait. pri lr a^m' ton^ se fondt.
[f 86 v]
anChancelaient tournaient du battis (?) enivrs :sel^t trn^t du batis anvrs :
TtTout ce qu'ils savaient ne pouvant les aider, se k'il sav^t ne pvant lez idr,
60
S'S'vanouit lors.vant lrs.
AnvEnvelopps d'ennuis crient au Seigneur : luilops d'annuis kriet Sir : Lui
L_Les tira d'ennuis : et l'orage accoisant tira d'annuis : l'oraj' akzant
TrTaire fit les flots. Rjouis se sont tous,e fit l_ fls. Rjs se sont ts,
KaQuand ils se sont tus.nt i se sont tus.
65
O voulaient les mit. Que l'honneur qui est d vl^t l_ mit. Ke l'onr ki ^t du
RanRendent au Seigneur de sa grce et des faitsdet sir de sa grass' d_ fs
K'Qu'aux humains il fait. Que le peuple assemblz umins il ft. Ke le ppl' asanbl
HHausse le grand Dieu.sse le gran Di.
K'iQu'il recoive honneur et louange des vieuxl resv' onr lanje d_ vi^s
70
O qu'ils soient assis. Du courant d'une eau creuse k'i s^t asis. Du krant d'un' e kr^z'
Un Un dsert il fait : et la soif, du surgeondezrt il ft : la sf, du srjon
D'D'eaux vives, il fait.e_ vvez, il ft.
Un Un pays fertile sme d'un brehain sel,pas frtil sme d'un brhin sl,
PrPour le forfait des habitants dedans lui. le frft dz abitans dedan lui.
75
Un Un dsert il met en tangs : le lieu secdezrt il mt an tans : le li sk
TrTrempe de ruisseaux.anpe de ruises.
LL loger fait ceux que la faim travaillait.a lojr ft ss ke la fim travat.
PrPour demeurance ont une ville peuple. demrans' ont une vlle ppl^.
OntOnt sem les champs, et la vigne plant : sem l_ ams, la ve plant :
80
FoFont vin et froment.nt vin frmant.
BiBienheureux les fait : ils se peuplent bien fort :nurs l_ ft : i se pplet bin frt :
MMme leur btail il n'amoindrissait-pas.me lr bta i n'amindrist-pas.
MMais, dchus d'ennuis, ils se sont rabaissss, dus d'annuis, i se sont rabsss
AnEn peine et tourment. pn' trmant.
85
DiDieu dessur les grands le mpris rpandit : desur l_ grans le mpris rpandit :
[f 87 r]
Au dsert les perd gars carts : dezrt l_ prd gars karts :
MMet le pauvre sus de misre affranchit le pvre sus de mizr' afrani
AnEn toute foison. tte fzon.
PpPeuple leurs maisnies comme quelque bergeail.le lr_ mes kome klke brja.
90
JanGens de bien l'ont vu : rjouis ils en sont.s de bin l'on_ vu : rjs il an sont.
TtTout cela qu'on voit de mchant et pervers sela k'on vt de mant prvrs
SSerre le bec clos.rre le bk kls.
MsMais, qui est accort et de sens avis, ki ^t akrt de sans aviz
PrPour, de prs songeant ceci, le garder ?, deprs sonjant a sesi, le gardr ?
95
inAinsi les bienfaits et faveurs du Seigneursi l_ binfs favrs du Sir
IlIls reconnatront. rekontront.
Mtre : Strophe saphique.