PROBLÈME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baïf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueLivre I
rubriqueLivre II
rubriqueLivre III
rubriqueLivre IV
rubriqueLivre V
rubriquePsaume 107
rubriquePsaume 108
rubriquePsaume 109
rubriquePsaume 110
rubriquePsaume 111
rubriquePsaume 112
rubriquePsaume 113
rubriquePsaume 114
rubriquePsaume 115
rubriquePsaume 116
rubriquePsaume 117
rubriquePsaume 118
rubriquePsaume 119
rubriquePsaume 120
rubriquePsaume 121
rubriquePsaume 122
rubriquePsaume 123
rubriquePsaume 124
rubriquePsaume 125
rubriquePsaume 126
rubriquePsaume 127
retour
rubriquePsaume 128
rubriquePsaume 129
rubriquePsaume 130
rubriquePsaume 131
rubriquePsaume 132
rubriquePsaume 133
rubriquePsaume 134
rubriquePsaume 135
rubriquePsaume 136
rubriquePsaume 137
rubriquePsaume 138
rubriquePsaume 139
rubriquePsaume 140
rubriquePsaume 141
rubriquePsaume 142
rubriquePsaume 143
rubriquePsaume 144
rubriquePsaume 145
rubriquePsaume 146
rubriquePsaume 147
rubriquePsaume 148
rubriquePsaume 149
rubriquePsaume 150
rubriqueEtrénes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire métrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittération en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
métriqueAfficher métrique
métriqueLégende

SÉÔME .CXXVII.

SISi le Seigneur ne bâtitý LE SIÑÖR ne ba^tìît
UUne maison, ceux qui la font peinent en elle pour néant.ýne mèzon, sös ki la font péinet an èle pùrniant.
Si le Seigneur ne la gardeý le Siñör ne laÿ gard'
IlIl guette en vain cil qui veillant cuide la ville garder. gét' an véin sil ki vé£ant kuìýde la vìþlle gardér.
5
RiéRien se lever devant jour,n se levér davan_ jùr,
[f° 107 r°]
RiRien ne vous sert tarder au soir pour vous aller reposer,én ne vùs sèrt tardér oã sør pùr vùÂz alér repôzér,
PéiPain de détresse mangeant.n de déÂtrèsse manjant.
ÉiAinsi qu'ainsi lui le sommeil à ses aimés il donnera.nsi k'éinsin lui le somè£ aà sez émés i donra.
Voici, le lot du Seigneur :sìÁ, le lôtã du Séiñör :
10
S'C'est les enfants : et le loyer c'est la lignée de leur sang.è^t lez anfans : éÿ le loæiér s'è^t la liñé^ de lör sang.
ÉinAinsi que flèches aux mainssi ke flèçez ô_ méins
D'D'un bon archer : ainsi les enfants du jeune âge sortis.un bon arçiér : Éinsi lez anfans du juna^je sôrtis.
ÔÊOh l'homme heureux, qui ainsi L'om' urös, ki éinsi
Peut de ces traits d'heure donnés jeune sa trousse remplir !t de sè_ trèsã d'öre donés jöne sa trùsse ranplir !
15
HonHonte n'auront ses enfants,te n'aront sez anfans,
KaQuand débattront en pleine cour aux ennemis résistant.nt debaÿtront an pléne kùrt ôz anemis rézistans.
Mètre : Choriambique. Distiques formés d'un dimètre cadencé et d'un tétramètre cadencé.
Le schéma de ce psaume est identique à celui du psaume 16.