PROBLME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueLivre I
rubriqueLivre II
rubriqueLivre III
rubriqueLivre IV
rubriqueLivre V
rubriquePsaume 107
rubriquePsaume 108
rubriquePsaume 109
rubriquePsaume 110
rubriquePsaume 111
rubriquePsaume 112
rubriquePsaume 113
rubriquePsaume 114
rubriquePsaume 115
rubriquePsaume 116
rubriquePsaume 117
rubriquePsaume 118
rubriquePsaume 119
rubriquePsaume 120
rubriquePsaume 121
rubriquePsaume 122
rubriquePsaume 123
rubriquePsaume 124
rubriquePsaume 125
rubriquePsaume 126
rubriquePsaume 127
rubriquePsaume 128
rubriquePsaume 129
rubriquePsaume 130
rubriquePsaume 131
rubriquePsaume 132
rubriquePsaume 133
rubriquePsaume 134
rubriquePsaume 135
rubriquePsaume 136
rubriquePsaume 137
rubriquePsaume 138
rubriquePsaume 139
rubriquePsaume 140
rubriquePsaume 141
retour
rubriquePsaume 142
rubriquePsaume 143
rubriquePsaume 144
rubriquePsaume 145
rubriquePsaume 146
rubriquePsaume 147
rubriquePsaume 148
rubriquePsaume 149
rubriquePsaume 150
rubriqueEtrnes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire mtrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittration en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
mtriqueAfficher mtrique
mtriqueLgende

SME .CXLI.

Seigneur je te crie : pour moi qu'il te plaise te hter. SIR je te kr : Pr m k'i te pl^ze te ha^tr.
KaQuand je te crie, ma clameur en ton oreille reois.nt je te kr, ma klamr an ton ore res.
SSoit ma prire valable devant toi, ainsi comme encens :t ma prire valable davant t, insi kom' ansans :
Et mes mains que te tends soient pour offerte du soir. m_ mins ke te tan st pr ofrte du sr.
5
PPose une garde Seigneur ma bouche : une garde de bon guetz' une garde Sir a ma b' : une garde de bon gt
SuSur mes lvres assieds, close la porte tenant.r m_ lvrez asi, klze la prte tenant.
MonMon coeur point ne me laisse chapper, que ne fasse du forfait, kr pin_ ne me lss' apr, ke ne fasse du frft,
Et que ne sois consort des outrageurs dvoys : ke ne s konsrt dz trajrs dvois :
Et que de leurs plaisirs drgls je ne mange la douceur. ke de l^_ plzirs drgls je ne manje la dsr.
[f 114 v]
10
MMais l'homme juste plutt par sa faveur me frappt,s l'ome juste plutt par sa favr me frapa^t,
Et me reprt tanc, qui serait un baume de grand prix, me reprnt tans, ki sert un bme de gran pris,
BBaume, qui doux et bnin rompre ma tte ne peut :me, ki d^s bnin ronpre ma t^te ne pt :
KarCar je serais-z encore. Ma prire encore demeurerait je ser-z ankr . ma prir' ankre demrrt
PPour le recours et secours contre le mal qu'ils feraient.r le rekrs sekrs kontre le mal k'i fert.
15
LrLeurs juges entre rochers raboteux se dlaissent carts !_ jujez antre roirs rabot^s se dlsset karts !
Et ce propos orront qu'ils trouveront savoureux. se props orront k'il trveront savrs.
inAinsi que fait, qui le bois coupe et fend en terre par clats,si ke ft, ki le bs kp' fand an trre par klas,
iAinsi nos os de la mort sont la gueule jets.nsi noz s de la mrt sont a la gle jets.
PuiPuis que Seigneur, Seigneur, mes yeux se retournent devers-toi,s ke Sir, Sir, mz is se retrnet devr-t,
20
PuPuis qu'en toi je me fie l'me de moi ne rpands :is k'an t je me f l'a^me de m ne rpan :
MMais tire moi des mains du pige qu'ils tendent devant mois tire m d_ mins du pije k'i tandet davan_ m
PPour m'attraper des lacs des ouvriers de mfait.r m'atrapr d_ la^s dz verirs de mft.
TunTombent tous les malheureux pervers la tente de ses rets :bet tls malur^s prvrs a la tante de s_ rs :
MoMoi, passant toujours, mon chemin achverai., passant t^jrs, mon emin aever.
Mtre : Dactylique. Distiques lgiaques.