PROBLME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueLivre I
rubriqueLivre II
rubriqueLivre III
rubriqueLivre IV
rubriqueLivre V
rubriquePsaume 107
rubriquePsaume 108
rubriquePsaume 109
retour
rubriquePsaume 110
rubriquePsaume 111
rubriquePsaume 112
rubriquePsaume 113
rubriquePsaume 114
rubriquePsaume 115
rubriquePsaume 116
rubriquePsaume 117
rubriquePsaume 118
rubriquePsaume 119
rubriquePsaume 120
rubriquePsaume 121
rubriquePsaume 122
rubriquePsaume 123
rubriquePsaume 124
rubriquePsaume 125
rubriquePsaume 126
rubriquePsaume 127
rubriquePsaume 128
rubriquePsaume 129
rubriquePsaume 130
rubriquePsaume 131
rubriquePsaume 132
rubriquePsaume 133
rubriquePsaume 134
rubriquePsaume 135
rubriquePsaume 136
rubriquePsaume 137
rubriquePsaume 138
rubriquePsaume 139
rubriquePsaume 140
rubriquePsaume 141
rubriquePsaume 142
rubriquePsaume 143
rubriquePsaume 144
rubriquePsaume 145
rubriquePsaume 146
rubriquePsaume 147
rubriquePsaume 148
rubriquePsaume 149
rubriquePsaume 150
rubriqueEtrnes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire mtrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittration en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
mtriqueAfficher mtrique
mtriqueLgende

SME .C.VIIII.

Dieu de mon los, point ne sois muet : rponds. DI de mon ls, pint ne s mut : rpon.
KarCar, et la bouche des mchants, et des pipeurs, la be d_ mans, d_ piprs
La La fausse bouche, sont ouvertes contre moi.fsse be, sont vrtes kontre m.
ParParlant avec moi tiennent un langage feint :lans avk m tinet un langaje fint :
5
Et de mots de rancoeur lches ils m'ont envelopp : de ms de rankr la^ez il m'ont anvlop :
Me Me font la guerre m'outrageant de gaiet :font la grre m'trajans de giet :
AnlEn lieu que les ai bien aims m'ont malvoulu :i ke lz bin ms m'ont malvlu :
mEt moi cependant rien ne leur-priais que bien : sepandant rin ne l-pri ke bin :
MsMais pour le bien, mal : haine, pour l'amour : me font. pr le bin, mal : hne, pr l'amr : me font.
10
M Mais par dessur lui pour commander un malin :pardesur lui pr komandr un malin :
AsiAssiste toujours prs sa dextre main Satan.ste t^jrs prs sa d^tre min Satan.
S'iS'il est accus sorte dclar mchant,l ^t akuz srte dklar mant,
sEt ses dfenses, soient recharge son dlit._ dfanses, st rearj' a son dlit.
S_Ses jours lui soient courts : son pouvoir, un autre l'ait. jrs l st krs : son pvr, un tre l't.
15
Sa Sa femme soit veuve, et ses enfants orphelins.fame st vv', sez anfans rfelins.
[f 88 r]
S_Ses fils appauvris soient vaguant de de l, fs apvris st vagans desa dela,
KQutant truandant hors de leur manoir dsert.tans truandans hrs de lr manr dezrt.
SSoit tout l'avoir sien attrap par l'usurier :t tt l'avr sin atrap par l'uzurir :
ParPar des trangers son labeur soit tout pill : dz tranjirs son labr st tt pi :
20
NulNul soit qui sur lui veuille tendre sa piti : st ki sur lui v' tandre sa piti :
NulNul soit supportant ses dlaisss orphelins : st suprtant s_ delsss rfelins :
Sa Sa race dernire encoure un dernier mchef :rasse drnir' ankr' un drnir mf :
D_Ds l'ge suivant meure son nom effac. l'a^je suivant mre son nom fas.
DavDevant le Seigneur soient ramentus les pchsant le Sir st ramantus l_ pes
25
De De leurs parents : mme, il ne leur soit effac,l^_ parans : m^m', il ne lr st fas,
Si Si quelque forfait par sa mre fut commis :klke frft par sa mre fut komis :
DavDevant le Seigneur s'offrent toujours jusqu' tantant le Sir s'fret tjjrs juskatant
Ke Que hors de-sur terre te la mmoire d'eux.hrs de-sur trr' te la mmre d's.
TtTout pour n'avoir pris garde d'tre bienfaiteur : pr n'avr pris garde d'^tre binftr :
30
inAins d'tre contraire, au chtif pauvre affligs d'^tre kontrr', tif pvr' aflij
De De coeur attrist, jusqu' pourchasser sa mort.kr atrist, jusk'a prasr sa mrt.
Le Le mal il aima, aussi mal lui est venu :mal il ima, ssi mal lui ^t venu :
N'aN'a-point voulu bien, bien de lui s'est loign.-pint vlu bin, bin de lui s'^t lo.
Il Il s'est accoutr d'un robon de maudissons :s'^t aktr d'un robon de mdisons :
35
AntEntrs ils lui sont au dedans de lui, comme eau :rs i lui sont dedans de lui, kom' e :
KlCouls ils lui sont ainsi qu'huile dans les os.s i lui sont insi k'ule dan_lez s.
An En lieu de manteau puisse-t-il s'en envelopper !li de mante puisse-t-il s'an anvlopr !
An En lieu de baudrier sans fin en soit il li !li de bdrir sanfin an st il l !
SeCe fait, du Seigneur vient dessur mes ennemis, ft, du Sir vint desur mez annemis,
40
lEt les mdisants qui mon me pourchassaient._ mdizans k mon a^me prast.
ToToi donc Seigneur Dieu fais Seigneur d'avec moi, donk Sir Di f Sir d'avke m,
PrPour ton sacr nom : car bonne est ta grand piti. ton sakr nom : kar bon' ^t ta gran piti.
DonDonc par ta bont trs clmente sauve-moi.k par ta bont tr_klmante sve-m.
KarCar pauvre, bien fort pauvre suis, et souffreteux : pvre, bin frt pvre suis, sfrets :
[f 88 v]
45
jEt j'ai dedans moi j'ai le coeur navr de mal.' dedan m j' le kr na^vr de mal.
PasPass je m'en vais ainsi qu'ombre dclinant,s je m'an va^z insi k'onbre dklinant,
MenMen chass comme un tourdi hanneton. as kom' un trdi hanneton.
De De jene affaiblis mes genoux vont tremblottant :j^n' afblis m_ jens vont tranblotant :
Ma Ma chair s'amaigrit, et ma graisse vaine fond.r s'amgrt, ma grsse vine fond.
50
mEt moi je leur suis un mpris pour s'en moquer : je lr_ suis un mpris pr s'an mokr :
Il Ils m'ont regard, m'ont hoch sur moi le chef.m'ont regard, m'ont ho sur m le f.
mon Seigneur Dieu, ton rconfort prte moi : mon Sir Di, ton rkonfrt pr^te m :
SelSelon ta bont trs clmente sauve-moi.on ta bont tr_klmante sve-m.
F Fais leur savoir que c'est ta main qui fait ceci :lr savr ke s'^t ta min ki ft ses :
55
SiSeigneur, que c'est toi toi Seigneur qui fais ceci.r, ke s'^t t t Sir ki fs sesi.
Me Me maudiront eux, mais de toi serai bni.mdiront s, ms de t ser bent.
Il Ils m'ont couru-sus : mais ils cherront hontags,m'ont kru-sus : mz i ^ront hontajs,
jEt joie viendra consoler ton serviteur.ie vindra konsolr ton srvitr.
MzMes ennemis se vtiront de dshonneur, annemis se vtiront de dzonr,
60
LrLeur propre honte leur sera comme un robon : prpre honte lr sera kom' un robon :
mEt moi de coeur et bouche mon Seigneur louant de kr be mon Sir lant
An En pleine assemble gaiement le chanterai.plin' asanbl^ giemant le anter.
PrPourtant qu'il assiste la dextre au souffreteux.tant k'il assist' a la d^tr' sffrets.
S'C'est pour le sauver des jugeant son me tort.t pr le svr ds jujans son a^m' atrt.
Mtre : Iambique. Tous les vers sont des trimtres.

Variantes et remarques :
v. 47 : trdi hanneton est crit au-dessus de volaje stere, biff.
v. 50 : version biffe : m je lr_ sr d'un sujt pr s'an mokr.
v. 64 : version biffe : Pr ds jujans son a^me, sf le mintenir. La version corrige, qui figure dans la marge infrieure, avait d'abord gardr, biff au profit de svr.