PROBLME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueLivre I
rubriqueLivre II
rubriqueLivre III
rubriqueLivre IV
rubriqueLivre V
rubriquePsaume 107
rubriquePsaume 108
rubriquePsaume 109
rubriquePsaume 110
rubriquePsaume 111
rubriquePsaume 112
rubriquePsaume 113
rubriquePsaume 114
rubriquePsaume 115
rubriquePsaume 116
rubriquePsaume 117
rubriquePsaume 118
retour
rubriquePsaume 119
rubriquePsaume 120
rubriquePsaume 121
rubriquePsaume 122
rubriquePsaume 123
rubriquePsaume 124
rubriquePsaume 125
rubriquePsaume 126
rubriquePsaume 127
rubriquePsaume 128
rubriquePsaume 129
rubriquePsaume 130
rubriquePsaume 131
rubriquePsaume 132
rubriquePsaume 133
rubriquePsaume 134
rubriquePsaume 135
rubriquePsaume 136
rubriquePsaume 137
rubriquePsaume 138
rubriquePsaume 139
rubriquePsaume 140
rubriquePsaume 141
rubriquePsaume 142
rubriquePsaume 143
rubriquePsaume 144
rubriquePsaume 145
rubriquePsaume 146
rubriquePsaume 147
rubriquePsaume 148
rubriquePsaume 149
rubriquePsaume 150
rubriqueEtrnes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire mtrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittration en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
mtriqueAfficher mtrique
mtriqueLgende

SME .CXVIII.

LE Le Seigneur louez, qu'il est bon. Sa clmence dure jamais.SIR ls, k'il ^_ bon. Sa klmanse dur' ajams.
OreOres Isral tout haut die, sa clmence dure jamais.z Isral tht d, Sa klmanse dur' ajams.
OreOre die la race d'Aaron, sa clmence dure jamais. d la rasse d'A^ron, Sa klmanse dur' ajams.
OreOre die qui craint le Seigneur, sa clmence dure jamais. d ki krint le Sir, Sa klmanse dur' ajams.
5
PrPress je crie le Seigneur : m'coute, au large il me met.ss je kr le Sir : m'kt', larj' i me mt.
Le Le Seigneur il est d'avec moi, je ne crains. Et que me feraSir il ^t davk m, je ne kri. ke me fera
L'oL'homme vain ? tant du tout mien le Seigneur m'amne secours.me vin ? tant du tt min le Sir m'amne sekrs.
De De mes ennemis je verrai telle fin comme je la veux.mez annemis je vrr tle fin kome je la v.
MiMieux vaut esprer en Dieu, que dpendre d'homme vivant :_ vt sprr an Di, ke dpandre d'ome vivant :
10
MiMieux vaut esprer en Dieu qu'aux princes mettre sa foi._ vt sprr an Di k'_ Prinses mtre sa f.
KanQuand tous pays me viendraient enclore de toutes parts,t ts pas me vindrt anklre de ttes pars,
[f 93 r]
Au nom de Dieu je pourrais les abattre et dfaire tous. nom de Di je p^r lez abatr' dfre ts.
TtTout alentour entour m'ont, oui, m'ont environn :alantr antr m'ont, , m'ont anviron :
Au nom de Dieu m'assurai les abattre et dfaire tous. nom de Di m'asr lez abatr' dfre ts.
15
I mIls m'avaient tout partout enclos comme abeilles : et tout soudain'avt tpartt ankls kom' abes : tsdin
KomComme feu d'pines, ainsi tout soudain ils furent teints.e f d'pnez, insin tsdin i furet tins.
Au nom de Dieu m'assurai les abattre et dfaire tous. nom de Di m'asr lez abatr' dfre ts.
Me Me choquant cuidas me tomber : le Seigneur me donne secours :okant kudas me tunbr : le Sir me done sekrs :
mEt ma force et c'est ma chanson le Seigneur : le salut il m'est.a frs' s'^t ma anson le Sir : le salut i m'^t.
20
De De salut la voix, et les cris d'allgresse rsonnerontsalut la vs, l_ kris d'algrsse rzoneront
ParPar les demeures des bons. Que la dextre du souverain ls demres d_Bons. Ke la d^tre du Sverin
A A oeuvr de grande vertu ! Cette dextre s'lve haut :vr de grande vrtu ! ste d^tre s'lve ht :
Du Du Seigneur la dextre puissant s'levant prouesses a fait.Sir la d^tre puissant s'levant prsez a ft.
Je Je vivrai, ni j ne mourrai que ne chante ce qu'il a faitvivr, n ja ne mrr ke ne ante se k'il a ft
25
Le Le Seigneur. Le juste Seigneur me reprend, ne me livre mort.Sir . Le juste Sir me reprand, ne me lvr' a mrt.
D'D'quit la porte ouvrez moi, que j'y entre, et que du Seigneurkit la prt' vr_m, ke j'i antr', ke du Sir
La La louange y puisse chanter. Cette porte est au Seigneur :lanj' i puisse antr . Ste prt' ^t o Sir :
L_Les justes entreront tous par icelle. Je te dirai justez antreront ts par isle . je te dir
Ta Ta louange, car tu m'entends et rponds : et me secourus.lanje, kar tu m'antans rpons : me sekrus.
30
SCelle pierre qu'ont mprise les ouvriers qui difiaient,le pirre k'ont mprz^ lez vrirs ki difit,
SurSur l'encoignure pose comme principale se fait. l'ankou^re pz^ kome prinsipale se ft.
kEt qui fit cela ce fut Dieu : nos yeux s'en bahissaient.i fit sela se fut Di : Nz is s'an bast.
VeVeleci le jour que Dieu fit : clbrons-l', et nous gayons,les le jr ke Di fit : slbron-l', nz gaion,
Je Je te prie Seigneur dsormais de ta grce rassure-nous.te pr Sir dezrms de ta grasse rasure-ns.
35
Je Je te prie Seigneur dsormais donne-nous donne le bonheur.te pr Sir dezrms done-ns done le bonr.
BenBni soit celui le quel est venu au nom du Seigneur : st selui le kl ^t venu nom du Sir :
bEt bnis vous tes par nous de la maison du Seigneur.nis vz tes par ns de la m^zon du Sir.
DDieu est Seigneur : et sur nous sa lumire clairer il fait. ^t Sir : sur ns sa lumir' klrr i ft.
PrPource aux cornes de l'autel de liens l'agneau attachez.s' _ krnes de l'tl de lns l' atas.
40
JusJusqu'aux cornes de l'autel la feuille faites y lierk'_ krnes de l'tl la f^ ftez lr
A s ce jour qui est solennel, et de festons le parez.e jr ki ^t solannl, de fstons le pars.
MoMon Dieu tu es, et pourtant ta louange clbrerai :n Di tu s, prtant ta lanje slbrer :
MoMon Dieu tu es, et pourtant en honneur je t'lverai.n Di tu s, prtant an onr je t'lever.
LE Le Seigneur louez, qu'il est bon. Sa clmence dure jamais.Sir ls, k'il ^_ bon . Sa klmanse dur' ajams. ><
Mtre : Tous les vers sont des galliambiques, c'est--dire des ttramtres cadencs, ioniques du mineur, rebriss. La rebrisure se trouve entre les deux premiers pieds. Le dernier temps du troisime pied est presque systmatiquement monnay.