PROBLÈME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baïf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueLivre I
rubriqueLivre II
rubriqueLivre III
rubriqueLivre IV
rubriqueLivre V
rubriquePsaume 107
rubriquePsaume 108
rubriquePsaume 109
rubriquePsaume 110
rubriquePsaume 111
rubriquePsaume 112
rubriquePsaume 113
rubriquePsaume 114
rubriquePsaume 115
rubriquePsaume 116
rubriquePsaume 117
rubriquePsaume 118
rubriquePsaume 119
rubriquePsaume 120
rubriquePsaume 121
rubriquePsaume 122
rubriquePsaume 123
rubriquePsaume 124
rubriquePsaume 125
rubriquePsaume 126
rubriquePsaume 127
rubriquePsaume 128
rubriquePsaume 129
rubriquePsaume 130
rubriquePsaume 131
rubriquePsaume 132
rubriquePsaume 133
rubriquePsaume 134
rubriquePsaume 135
rubriquePsaume 136
rubriquePsaume 137
rubriquePsaume 138
rubriquePsaume 139
rubriquePsaume 140
rubriquePsaume 141
rubriquePsaume 142
retour
rubriquePsaume 143
rubriquePsaume 144
rubriquePsaume 145
rubriquePsaume 146
rubriquePsaume 147
rubriquePsaume 148
rubriquePsaume 149
rubriquePsaume 150
rubriqueEtrénes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire métrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittération en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
métriqueAfficher métrique
métriqueLégende

SÉÔME .CXLII.

JE Je crierai de ma voix devers le Seigneur :KRI^RÈ de ma vøsã devè^r_ le Séiñör :
Je Je prierai de ma voix devers le Seigneur :prìîrè de ma vøsã devè^r_ le Séiñör :
DavDevant lui ma requête irai dégorger :an_ lui ma rekè^t' irè dégôrjér :
DavDevant lui ma détresse irai raconter.an_ lui ma détrèss' irè rakontér.
5
LôrLors qu'en moi le courage allait défaillir,s k'an mø le kùraÿj' aløt défa££ir,
(BiBien tu sus le chemin qu'alors je suivaisén tu sus le çemin k'alôrs je suivø)
An En la voie où j'allais-z alors démarchant,la vøÎi' ùÂ j'alø-z alôrs démarçant,
Il Ils m'ont les malheureux le piège affûté.m'ont lè^_ malurö^s le piéj' afu^té.
A mÀ main droite je guette, et vise partout,éin drøte je gèÌt', é vìîze partùt,
10
ParPartout personne plus ne m'est connaissant :tùt pèrsone plus ne m'è^t konøssant :
PèrPerdue même de moi la fuite s'en fuit :du^ mè^me de mø la fuite s'anfuit :
NulNul n'est plus qui mon âme cherche sauver. n'è^_ plus ki mon a^me çèrçe sôÎvér.
VèrVers toi, Sire, je crie. Je dis : mon espoir,_ tø, Sìþre, je krìî . je dìþ : Mon éspør,
[f° 115 r°]
MonMon lot dis-je tu es dedans la contrée lôtã (di-je) tu ès dedan la kontré^
15
Dè_Des vivants. À ma plainte donc entends : vìÁvans . A ma pléinte donkez antan :
KarCar trop suis affligé : délivre moi donc trôp suis aÂflijé : Délivre mø donk
De De mes persécuteurs. Plus forts que moi sont.mè_ pèrsékutörs . Plufôrs ke mø sont.
ViéViens mon âme tirer de telle prison,n mon a^me tirér de tèleã prìþzzon,
PùrPour ton nom célébrer : si bien que les bons ton nom sélébrér : si bién ke lè_ Bons
20
S'aS'en iront couronner de moi, qu'ils verrontn iront kùronér de mø, k'i vè^ront
ParPar toi vivre honoré de tant de bienfaits. tø vivr' onoré de tant de biénfès. ·><·
Mètre : Antispastique. Tous les vers sont des trimètres cadencés.