PROBLME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueLivre I
rubriqueLivre II
rubriqueLivre III
rubriqueLivre IV
rubriqueLivre V
rubriquePsaume 107
rubriquePsaume 108
rubriquePsaume 109
rubriquePsaume 110
rubriquePsaume 111
rubriquePsaume 112
rubriquePsaume 113
rubriquePsaume 114
rubriquePsaume 115
rubriquePsaume 116
rubriquePsaume 117
rubriquePsaume 118
rubriquePsaume 119
rubriquePsaume 120
rubriquePsaume 121
rubriquePsaume 122
rubriquePsaume 123
rubriquePsaume 124
rubriquePsaume 125
rubriquePsaume 126
rubriquePsaume 127
rubriquePsaume 128
rubriquePsaume 129
rubriquePsaume 130
rubriquePsaume 131
rubriquePsaume 132
rubriquePsaume 133
rubriquePsaume 134
rubriquePsaume 135
rubriquePsaume 136
rubriquePsaume 137
retour
rubriquePsaume 138
rubriquePsaume 139
rubriquePsaume 140
rubriquePsaume 141
rubriquePsaume 142
rubriquePsaume 143
rubriquePsaume 144
rubriquePsaume 145
rubriquePsaume 146
rubriquePsaume 147
rubriquePsaume 148
rubriquePsaume 149
rubriquePsaume 150
rubriqueEtrnes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire mtrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittration en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
mtriqueAfficher mtrique
mtriqueLgende

SME .CXXXVII.

SURSur les fleuves qui vont la grand Babylone traverser L_Flves ki vont la gran Babilne travrsr
FFmes assis : et pleurions nous souvenant de Sion.umez ass : plorions ns svenans de Son.
ParPar les saules qui sont au milieu d'elle, nous, tout dplaisants ls sles ki sont omili d'le, ns, tdplzans
PaPendu avions et quitt nos lires harpes et luths.ndu avions kit n_ lrez arpez lus.
5
KanQuand l ceux qui mens nous avaient esclaves, demandaientt la ss ki mens nz avt sklaves, demandt
D'D'une de nos chansons quelque mot : et de l'batune de n_ ansons klke mot : de l'bat
SurSur ce qu'avions pendu. Chantez quelque note de Sion. se k'avions pandu . ants kke nte de Son.
NNous ! Et comment ? Chanter note qui soit du Seigneurs ! komant ? antr nte ki st du Sir
DanDans le pays fcheux de l'tranger ? Mais si je t'oublie_ le pas fa^s de l'tranjir ? Ms si je t'bli
10
JJrusalem, que ma dextre aille son art oublier :ruzalm, ke ma d^tr' ae son art blir :
TiTienne ma langue oisive attache -ma gorge dsormais,ne ma lang' zv' ata^ a-ma grje dezrms,
SSi je ne garde soigneux la souvenance de toi, je ne garde Sos la svenanse de t,
SSi je ne fais monter, de mon aise le comble et de mon bien, je ne f montr, de mon ^ze le konbl' de mon bin,
[f 112 r]
LLa bonne Jrusalem sur le sommet de ma joie.a bone Jruzalm sur le somt de ma j.
15
MMais, te souvienne Seigneur contre dom contre ses enfants,s, te svine Sir kontr' ^dom kontre sez anfans,
MMais, te souvienne du jour triste de Jrusalem.s, te svine du jr triste de Jruzalm.
KanQuand ils allaient disant : refouillez refouillez : ruinez lat il alt dzant : Refs refs : run_la
VVite de fond en comble : et l'abattez et pillez.te de fons an konbl' : l'abats pis.
VaVa fille va de Babel, dsole. Heureux, qui te rendra, fie va de Babl, dzol^ . rs, ki te randra,
20
TTes bienfaits que nous as faits, comme l'as mrit._ binfs ke nz a^_ fs, kome l'as mrit.
BiBienheureux le soudard qui te viendra prendre tes enfants,nrs le sdart ki te vindra prandre tez anfans,
Et les carbouillera contre le roc fracasss.lez karbera kontre le rk frakass. ><
Mtre : Dactylique. Distiques lgiaques.