PROBLÈME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baïf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueLivre I
rubriqueLivre II
rubriqueLivre III
rubriqueLivre IV
rubriqueLivre V
rubriquePsaume 107
rubriquePsaume 108
rubriquePsaume 109
rubriquePsaume 110
rubriquePsaume 111
rubriquePsaume 112
rubriquePsaume 113
rubriquePsaume 114
rubriquePsaume 115
rubriquePsaume 116
rubriquePsaume 117
rubriquePsaume 118
rubriquePsaume 119
rubriquePsaume 120
rubriquePsaume 121
rubriquePsaume 122
rubriquePsaume 123
rubriquePsaume 124
rubriquePsaume 125
rubriquePsaume 126
rubriquePsaume 127
rubriquePsaume 128
rubriquePsaume 129
rubriquePsaume 130
rubriquePsaume 131
rubriquePsaume 132
rubriquePsaume 133
rubriquePsaume 134
rubriquePsaume 135
retour
rubriquePsaume 136
rubriquePsaume 137
rubriquePsaume 138
rubriquePsaume 139
rubriquePsaume 140
rubriquePsaume 141
rubriquePsaume 142
rubriquePsaume 143
rubriquePsaume 144
rubriquePsaume 145
rubriquePsaume 146
rubriquePsaume 147
rubriquePsaume 148
rubriquePsaume 149
rubriquePsaume 150
rubriqueEtrénes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriquePsautier 1569
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire métrique
rubriqueBibliographie
 
 
pdfFichier pdf
métriqueMasquer métrique
métriqueLégende

SÉÔME .CXXXV.

ÉS Le nom du Séiñör :
éÎ_le vùs lès sèrvitörs du Séiñör :
Vùs, ki dedans le palès du Séiñör,
Vùs, ki ôá pôrta£ du palès derés
5
De nôÎtre Diö, és le Séiñör,
Par se k'il è^_ bon le Siñör
Salmodiés aã son nom,
Parse k'il è^t dùs. <·
Kar le Siñör se çøÎzit
10
Son JaÂkôp son Israæèl r è^tre tùÿ_sién.
Kar je le sèã k'il è^_ grand
Le Siñör é nôÎtre Diö
Par sus tùÿ_ lèÿ_ Diös. <·
Tùt se k'il lut, le Siñör l'akonplit,
15
É dan_ le siél, é dan_ la tèrr', é dan_ la gran Mèr,
É dan_ z abìîmesÄ pluÿ_krös.
S'è^t lui ki fètã lè_ nu^s élevé^s
Dè_ bùs de la tèrre montér.
Fètã lez éÂklérs avèk la pluìÎ :
20
Le vant avéint de sè_ kaçôsã. <·
S'è^t lui ki an Éÿjipte rir fètã,
[ f° 110 v°]
z omesÄ juskez oã ta£,
Tùs lè_ premiér-nés.
Lui, ki miraklez é sìþñez élansa,
25
(Éjipte) dans le miliö de tø,
Sur Faraôá é tùÂsè_ jans.
Ki abatit de naÂsìåons si gran nonbr',
É ki tuRøs si fôrs :
Siçon dez Amôrrøs,
30
É ÔÊge de Basan,
É de Kanan lè_ Røs :
É le paìäs k'ìþl tenøÎt kom' éritaÿje sèrtéin,
A son pl' Iseraèl an éritaÿje ba££a. <·
ÔÎ Siñör, Ton nom è^t étèrnèl !
35
ÔÎ Siñör ! ta renomé^ duÂr' ajamès.
Kar le Siñör jujera son ple çûýié :
Vèr sös ki sont sès sèrvitörs
Se konsilìîra. <·
Paiéns ont dez IlesÄ d'ôr é d'arjant,
40
Fèsã de la méin dez uméins.
Bùÿçez il ont é ne parleront pûint :
Ont z iös, é ne vøÎt pas :
Ont dez o£ez é n'øÎt rién :
Mè^mez ôýkun sùÿfle dan lör bùÿçe n'è^t.
45
SøÎt sanblablez a ös sös ki lè_ font :
É kìÁkonk an ös se fìîra. <·
Mè^zons d'Isseraèl, és le-Séiñör :
[f° 111 r°]
ÔÎ zons d'AÂron, és le Séiñör :
ÔÎ Mè^zons de vìþ, és le Séiñör.
50
Tùs kréiñans le Siñör és le Séiñör.
Søtã nìît le Siñör du mont de Sìîon,
Ki dans Jéÿruzalém se tiént . éý_Diö. ·><·
Mètre : Longue suite de vers sans régularité strophique. Les schémas qui suivent sont données à titre hypothétique :
  • v. 1 : dimètre iambique cadencé.
  • v. 2 : trimètre iambique cadencé.
  • v. 3 : trimètre dactylique logaédique.
  • v. 4 : hendécasyllabe saphiqe.
  • v. 5 : dimètre iambique surcadencé.
  • v. 6 : dimètre choriambique.
  • v. 7 : dimètre choriambique cadencé.
  • v. 8 : adonique.
  • v. 9 : dimètre choriambique cadencé.
  • v. 10 : trimètre trochaïque.
  • v. 11 : dimètre choriambique cadencé.
  • v. 12 : dimètre iambique court-cadencé.
  • v. 13 : suite de cinq sylalbes longues pouvant, par exemple, être intermprétée comme un penthémimère dactylique.
  • v. 14 : hendécasyllabe saphique.
  • v. 15 : trimètre iambique surcadencé.
  • v. 16 : dimètre iambique surcadencé.
  • v. 17 : dimètre à base d'ionique du majeur surcadencé.
  • v. 18 : dimètre à base d'ionique du majeur.
  • v. 19 : dimètre choriambique.
  • v. 20 : dimètre iambique.
  • v. 21 : trimètre à base d'ionique du majeur court-cadencé.
  • v. 22 : trimètre dactylique.
  • v. 23 : penthémimère iambique.
  • v. 24 : tétramètre dactylique.
  • v. 25 : dimètre à base d'ionique du mineur surcadencé.
  • v. 26 : trimètre dactylique (si l'on appliquait la règle de correption en hiatus, la première syllabe du deuxième dactyle serait brève).
  • v. 27 : trimètre crétique.
  • v. 28 : dimètre crétique.
  • v. 29 : dimètre antispastique cadencé.
  • v. 30 : dimètre iambique cadencé.
  • v. 31 : dimètre crétique.
  • vv. 32-33 : 2 tétramètres crétiques.
  • vv. 34-35 : 2 trimètres crétiques.
  • v. 36 : asynartète associant un penthémimère dactylique et un penthémimère iambique.
  • v. 37 : dimètre iambique.
  • v. 38 : penthémimère iambique.
  • v. 39 : trimètre antispastique cadencé.
  • v. 40 : penthémimère dactylique.
  • v. 41 : tétramètre dactylique logaédique.
  • v. 42 : dimètre antispastique cadencé (phérécratéen).
  • v. 43 : trimètre dactylique.
  • v. 44 : trimètre trochaïque cadencé.
  • v. 45 : trimètre antispastique cadencé.
  • v. 46 : dimètre iambique cadencé.
  • vv. 47-52 : trimètres antispastiques cadencés.


Variantes et remarques :
v. 52 : version biffée : Ki dans Jéÿruzalém demör' ébèrjé.