PROBLME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueEtrnes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriqueLivre I
rubriqueLivre II
rubriqueChanson 1
rubriqueChanson 2
rubriqueChanson 3
rubriqueChanson 4
rubriqueChanson 5
rubriqueChanson 6
retour
rubriqueChanson 7
rubriqueChanson 8
rubriqueChanson 9
rubriqueChanson 10
rubriqueChanson 11
rubriqueChanson 12
rubriqueChanson 13
rubriqueChanson 14
rubriqueChanson 15
rubriqueChanson 16
rubriqueChanson 17
rubriqueChanson 18
rubriqueChanson 19
rubriqueChanson 20
rubriqueChanson 21
rubriqueChanson 22
rubriqueChanson 23
rubriqueChanson 24
rubriqueChanson 25
rubriqueChanson 26
rubriqueChanson 27
rubriqueChanson 28
rubriqueChanson 29
rubriqueChanson 30
rubriqueChanson 31
rubriqueChanson 32
rubriqueChanson 33
rubriqueChanson 34
rubriqueChanson 35
rubriqueChanson 36
rubriqueChanson 37
rubriqueChanson 38
rubriqueChanson 39
rubriqueChanson 40
rubriqueChanson 41
rubriqueChanson 42
rubriqueChanson 43
rubriqueChanson 44
rubriqueChanson 45
rubriqueChanson 46
rubriqueChanson 47
rubriqueChanson 48
rubriqueChanson 49
rubriqueChanson 50
rubriqueChanson 51
rubriqueChanson 52
rubriqueChanson 53
rubriqueChanson 54
rubriqueChanson 55
rubriqueChanson 56
rubriqueChanson 57
rubriqueChanson 58
rubriqueChanson 59
rubriqueChanson 60
rubriqueChanson 61
rubriqueLivre III
rubriquePsautier 1569
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire mtrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittration en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
mtriqueAfficher mtrique
mtriqueLgende

VI.

L'L'un et l'autre douleur d'amour connaissantUN l'tre dlr d'amr konsant
LoLoin et prs je me sens si mal que rien plus.i prs je me san si mal ke rin plus.
PrPrs ou loin que je sois, je meurs : et toujourss li ke je s, je m^rz : tjrs
DDes deux maux le prsent me semble moins doux._d^_ ms le przant me sanble min_ ds.
5
LaLas ! En choix si douteux que dois-je choisir ?s ! an s si dts ke d-je zir ?
LLes jours quand je ne vois ses yeux, me sont nuits :_ jrs kant je ne v sez is, me sont nuis :
Et la mort je le sais me vient de les voir.la mrt (je le s) me vint de l^_vr.
MMais, quand pis j'en aurais, si veux-je les voir.s, kant pis j'an ar, si v-je l^_vr.
UnUn guerrier anim d'honneur et vertu, grrir anim d'onr vrtu,
10
KiQui d'un coup de boulet le corps a-fauss, d'un kp de blt le krs a-fss,
MMeurt dpit de ne voir qui c'est qui l'occit.rt dpit de ne vr ki s'^t ki l'kst.
MoMoi qui loin et qui prs me sens travaill, ki li ki prs me san trava,
TaTant et tant que la mort ne puis dtourner,nt tant ke la mrt ne puis dtrnr,
AnEn voyant qui me tue je meurs trop content viant ki me tue je mr trokontant ><
Mtre : Tous les vers sont des trimtres antispastiques cadencs (phalciens).