PROBLME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueEtrnes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriqueLivre I
rubriqueLivre II
rubriqueLivre III
rubriqueChanson 1
rubriqueChanson 2
rubriqueChanson 3
retour
rubriqueChanson 4
rubriqueChanson 5
rubriqueChanson 6
rubriqueChanson 7
rubriqueChanson 8
rubriqueChanson 9
rubriqueChanson 10
rubriqueChanson 11
rubriqueChanson 12
rubriqueChanson 13
rubriqueChanson 14
rubriqueChanson 15
rubriqueChanson 16
rubriqueChanson 17
rubriqueChanson 18
rubriqueChanson 19
rubriqueChanson 20
rubriqueChanson 21
rubriqueChanson 22
rubriqueChanson 23
rubriqueChanson 24
rubriqueChanson 25
rubriqueChanson 26
rubriqueChanson 27
rubriqueChanson 28
rubriqueChanson 29
rubriqueChanson 30
rubriqueChanson 31
rubriqueChanson 32
rubriqueChanson 33
rubriqueChanson 34
rubriqueChanson 35
rubriqueChanson 36
rubriqueChanson 37
rubriqueChanson 38
rubriqueChanson 39
rubriqueChanson 40
rubriqueChanson 41
rubriqueChanson 42
rubriqueChanson 43
rubriqueChanson 44
rubriqueChanson 45
rubriqueChanson 46
rubriqueChanson 47
rubriqueChanson 48
rubriqueChanson 49
rubriqueChanson 50
rubriqueChanson 51
rubriqueChanson 52
rubriqueChanson 53
rubriqueChanson 54
rubriqueChanson 55
rubriqueChanson 56
rubriqueChanson 57
rubriqueChanson 58
rubriqueChanson 59
rubriqueChanson 60
rubriqueChanson 61
rubriqueChanson 62
rubriqueChanson 63
rubriqueChanson 64
rubriquePsautier 1569
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire mtrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittration en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
mtriqueAfficher mtrique
mtriqueLgende

III.

TTous les lieux que je vois me causent ennui,s l_ls ke je v me kzet annu,
LLes beaux yeux gracieux et doux ne voyant,_bez s grass ds ne vant,
KQui le fond de mon me ouvraient et fermaient. le fons de mon am' vrt frmt.
pEt pour plus regrever de mal mon exil,r plus regrevr de mal mon gzil,
5
SanSans fin soit que je sois veillant ou dormant fin st ke je s vant drmant
L_Les revoir je demande et cherche partout.revr je demand' re partt. <
DepDepuis tout ce que vois me fche sans eux :uis tt se ke v me fa^e sanz s :
ParPar ces yeux que de bois cachs mes yeux ! sz is ke de bs kas a mz is !
ParPar ces yeux que de monts cachs mes yeux ! sz is ke de mons kas a mz is !
10
ParPar ces yeux et que d'eau couverte mes yeux ! sz is ke d'e kvrt' a mz is !
ParPar ces yeux que de ciel couverte mes yeux ! sz is ke de sil kvrt' a mz is !
ParPar ces yeux que de biens soustraits mes yeux ! sz is ke de bins strs a mz is !
ParPar ces yeux qui souvent soulaient de mes nuits sz is ki svant slt de m_nuis
FFaire un plein midi clair serein et luisant :r' un plin mid klr srin luizant :
15
ParPar l crot le regret que j'ai de ces yeux la krt le regrt ke j' de sz is ><
Oh si quelque bonheur ces yeux me rendaient ! si klke bonr sez is me randt !
ParPar ces yeux que de bois mes yeux reverraient ! sz is ke de bs mez is rev^rt !
ParPar ces yeux que de monts mes yeux reverraient ! sz is ke de mons mez is revrt !
ParPar ces yeux et que d'eaux mes yeux reverraient ! sz is ke d'es mez is revrt !
20
ParPar ces yeux que de ciel mes yeux reverraient ! sz is ke de sil mez is revrt !
ParPar ces yeux que de biens mes yeux reverraient ! sz is ke de bins mez is rev^rt !
ParPar ces yeux, qui souvent soulaient de mes nuits sz is, ki svant slt de m_nuis
[f 352 v]
FrFaire un plein midi clair serein et luisant.' un plin mid klr srin luizant.
ParPar l crot le regret que j'ai de ces yeux la krt le regrt ke j' de sz is ><
Mtre : Tous les vers sont des trimtres antispastiques cadencs (phalciens).