PROBLME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueEtrnes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriqueLivre I
rubriqueLivre II
rubriqueLivre III
rubriqueChanson 1
rubriqueChanson 2
rubriqueChanson 3
rubriqueChanson 4
rubriqueChanson 5
rubriqueChanson 6
rubriqueChanson 7
rubriqueChanson 8
rubriqueChanson 9
rubriqueChanson 10
rubriqueChanson 11
rubriqueChanson 12
rubriqueChanson 13
rubriqueChanson 14
rubriqueChanson 15
rubriqueChanson 16
rubriqueChanson 17
retour
rubriqueChanson 18
rubriqueChanson 19
rubriqueChanson 20
rubriqueChanson 21
rubriqueChanson 22
rubriqueChanson 23
rubriqueChanson 24
rubriqueChanson 25
rubriqueChanson 26
rubriqueChanson 27
rubriqueChanson 28
rubriqueChanson 29
rubriqueChanson 30
rubriqueChanson 31
rubriqueChanson 32
rubriqueChanson 33
rubriqueChanson 34
rubriqueChanson 35
rubriqueChanson 36
rubriqueChanson 37
rubriqueChanson 38
rubriqueChanson 39
rubriqueChanson 40
rubriqueChanson 41
rubriqueChanson 42
rubriqueChanson 43
rubriqueChanson 44
rubriqueChanson 45
rubriqueChanson 46
rubriqueChanson 47
rubriqueChanson 48
rubriqueChanson 49
rubriqueChanson 50
rubriqueChanson 51
rubriqueChanson 52
rubriqueChanson 53
rubriqueChanson 54
rubriqueChanson 55
rubriqueChanson 56
rubriqueChanson 57
rubriqueChanson 58
rubriqueChanson 59
rubriqueChanson 60
rubriqueChanson 61
rubriqueChanson 62
rubriqueChanson 63
rubriqueChanson 64
rubriquePsautier 1569
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire mtrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittration en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
mtriqueAfficher mtrique
mtriqueLgende

XVII.

BBelle, mon me tu-bois, je bois aussi ton me, si par foisle, mon a^me tu-bs, je b ss ton ame, s par fs
[f 358 r]
D'D'un baiser mutuel nos lvres entrejoignons.un bzr mutul n_lvrez antrejoons.
LrLors toi et moi par accord heureux, d'un change balancs t m par akrd rs, d'un anje balans
Aise mon me tu-prends, aise ton me je prends.ze mon a^me tu-prans, ^ze ton a^me je pran.
5
inAinsi pareil plaisir se produit de pareille volont :si par plzir se produit de pare vlont :
ToToi de mon me tu vis, moi de ton me je vis. de mon a^me tu vis, m de ton a^me je vi.
Fi Fi du dor Midas et de Crsus, fi de tous leurs-biens.du dor Midas de Krzus, Fi de tlr-bins.
PuPuis qu'un seul baiser j'estime mille trsors.is k'un sl bzr j'stime mille trezrs.
bon Dieu que je sers si dvt je me courbe devant toi. bon Di ke je sr (si dvt je me krbe davan_ t).
10
NNoue cet accord amoureux pour ne le rompre jamais set akrt amrs pr ne le ronpre jams ><
SSi je ne t'aime, ma vie, et du corps et de l'me tout autant je ne t'ime, ma v, du krs de l'a^me tttant
K'Qu'on pourrait aimer d'me et de corps ses amours,on prt imr d'a^m' de krs sez amrs,
F-Fais-me mourir malheureux : ne me fais ni caresse ni douceur :me mrir malurs : ne me f n karsse n dsr :
SSois-me de plus en plus belle et rebelle en amours-me de plus an plus bl' rebl' an amrs ><
15
MsMais si je t'aime ma vie, et du corps et de l'me, tout autant s je t'ime ma v, du krs de l'a^me, tttant
K'Qu'on pourrait aimer d'me et de corps ses amours,on prt imr d'a^m' de krs sez amrs,
F Fais que je vive heureux : ne me fais que caresse et que douceur :ke je vv' rs : ne me f ke karss' ke dsr :
SSois-me de plus en plus belle et bnigne en amours.-me de plus an plus bl' bn' an amrs.
Mtre : Dactylique. Distiques lgiaques.

Variantes et remarques :
v. 11 : tttant, n suscrit.