PROBLME D'AFFICHAGE ?
DICTIONNAIRE
retour
virga
avance
rubriqueJean-Antoine de Baf
rubriqueAvertissement
rubriqueIntroduction
rubriquePsautier 1573
rubriqueEtrnes 1574
rubriqueChansonnettes
rubriqueLivre I
rubriqueLivre II
rubriqueLivre III
rubriqueChanson 1
rubriqueChanson 2
rubriqueChanson 3
rubriqueChanson 4
rubriqueChanson 5
rubriqueChanson 6
rubriqueChanson 7
rubriqueChanson 8
rubriqueChanson 9
rubriqueChanson 10
rubriqueChanson 11
rubriqueChanson 12
rubriqueChanson 13
rubriqueChanson 14
rubriqueChanson 15
rubriqueChanson 16
rubriqueChanson 17
rubriqueChanson 18
rubriqueChanson 19
rubriqueChanson 20
rubriqueChanson 21
rubriqueChanson 22
rubriqueChanson 23
rubriqueChanson 24
rubriqueChanson 25
rubriqueChanson 26
rubriqueChanson 27
rubriqueChanson 28
rubriqueChanson 29
rubriqueChanson 30
rubriqueChanson 31
rubriqueChanson 32
rubriqueChanson 33
rubriqueChanson 34
rubriqueChanson 35
rubriqueChanson 36
rubriqueChanson 37
rubriqueChanson 38
rubriqueChanson 39
rubriqueChanson 40
rubriqueChanson 41
rubriqueChanson 42
rubriqueChanson 43
rubriqueChanson 44
rubriqueChanson 45
rubriqueChanson 46
rubriqueChanson 47
rubriqueChanson 48
rubriqueChanson 49
rubriqueChanson 50
rubriqueChanson 51
rubriqueChanson 52
rubriqueChanson 53
rubriqueChanson 54
rubriqueChanson 55
rubriqueChanson 56
retour
rubriqueChanson 57
rubriqueChanson 58
rubriqueChanson 59
rubriqueChanson 60
rubriqueChanson 61
rubriqueChanson 62
rubriqueChanson 63
rubriqueChanson 64
rubriquePsautier 1569
rubriqueMusique
rubriqueGlossaire mtrique
rubriqueBibliographie
 
Pour une translittration en orthographe standard, survolez l'initiale des vers !
pdfFichier pdf
mtriqueAfficher mtrique
mtriqueLgende

LVI

VaVents, amoureux et mignards, qui soufflez une gentille fracheur,ns, amrs mars, k sfls une jantle frr,
L'L'air chaleureux modrez ; l'aile lgre mouvez :r alurs modrs ; L'le lejre mvs :
RRaffrachissez mon ardeur.afrss mon ardr. <
VVite volez, et trouvez de ma part une reine de mon coeurte vols, trvs de ma part une Rine de mon kr
5
LuLui dcouvrant que je vis, loin de ses yeux loigns,i dkvrant ke je vi, li de sez is los,
AnEn elle seule pensant. le sle pansant. <
VsVous, lui direz que liant ce bouquet, je le mle de deux fleurs, li dirs ke lant se bkt, je le m^le de d_ flrs
L'L'une la rose qui est vermeille, l'autre le lys,une la rze ki ^t vrme, l'tre le lis,
LeLe lys royal qui est blanc. lis roial ki ^_ blank. <
10
MsMais dites-lui, que liant ce bouquet je souhaite de bon coeur dite-lui, ke lant se bkt je shte de bon kr
K'Qu'ainsi que mme lien lie la rose et le lysins ke m^me ln le la rz' le lis
AnEn un bouquet assembls : [un] bkt asanbls : <
inAinsi amour, favorable tous deux, l'alliance de nos coeurssin Amr, favorabl' a tds, l'alianse de n_krs
JoJoigne de mme lien pour ne se rompre jamaisie de m^me ln pr ne se ronpre jams
15
DeDe ferme et sainte amiti frm' sint' amiti <
inAinsi que blanc clatant le fleuron se dcouvre du beau-lys,s ke blank klatant le flron se dkvre du be-lis,
SaSans tache clair pur et net, ainsi reluise la foin tae klr pur nt, insi reluize la f
DeDe notre blanche candeur. ntre blane kandr. <
inAinsi que part de la rose une odeur gracieuse tous les jours,si ke part de la rz' un' odr grasize tl^jrs,
20
SoSoit du bouton vigoureux, soit du feuillage sch,t du bton vigrs, st du faje s,
OdOdeur qui point ne vieillitr ki pin_ ne vit <
inAinsi de notre dsir, s'unissant de jumelle volont,si de ntre dezir, s'unisant de jumle vlont,
PParte une odeur, que le temps n'vanouisse jamais,art' un' odr, ke le tans n'vansse jams,
JaJamais ne fasse vieillirms ne fasse viir >< <
Mtre : Strophe de trois vers dont le premier est un hexamtre dactylique, le second un pentamtre dactylique et le dernier un dimtre iambique cadenc. Au v. 12, il faut substituer un pour que le vers soit conforme au schma.

Variantes et remarques :
v. 16 : be-lis est rejet la ligne.